Floriane Chinsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Floriane Chinsky
Image dans Infobox.
Floriane Chinsky en 2014.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Maître
Site web

Floriane Chinsky est une rabbin française, née à Paris, le 12 janvier 1974[1]. Elle fut tour à tour rabbin massorti en Israël, réformé puis massorti en Belgique et maintenant réformé en France. Elle participe au dialogue interconvictionnel[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Floriane Chinsky est élève du lycée Charlemagne, puis étudie à l'université Panthéon-Assas où elle obtient un diplôme d'études approfondies de sociologie du droit en soutenant un mémoire intitulé : L'Attribution juridique de l'appartenance à la société juive française, divergences et convergences des rabbins sur trois facteurs fondamentaux » en 1996[3]. En 2005, elle soutient sa thèse de doctorat de sociologie du droit intitulée : Les Représentations de la loi juive et de sa flexibilité[4].

Elle étudie au Schechter Institute of Jewish Studies (en) de Jérusalem (mouvement massorti), entre 2000 et 2005. Elle y obtient un master des sciences du judaïsme et son ordination rabbinique[5] en 2005.

Elle est la troisième française ordonnée rabbin, et la première femme française à l'obtenir son ordination de cette institution.

Elle enseigna au Talmud-Torah à l'Union libérale israélite de France, à la synagogue Adath Shalom[6] et au Mouvement juif libéral de France, et effectua ses stages de formation au sein des communautés Adath shalom-Est (actuel Dor Vador[7], communauté massorti de l'Est parisien) et à la synagogue Eshel Avraham à Beer Sheva[1].

En 2002, elle devient rabbin à Tel Aviv-Jaffa, à Omer, au kibboutz Hanaton (en) et dans la communauté massorti Yaar Ramot de Jérusalem.

Floriane Chinsky à la synagogue Beith Hillel en 2007

Elle succède au rabbin Dahan, comme rabbin de la synagogue Beth Hillel[8] à Bruxelles, de la communauté israélite libérale de Belgique[9] où elle devient la première femme rabbin de Belgique en 2005[10],[11],[12].

En 2010, à la suite de son départ de la communauté Beth Hillel, elle crée la synagogue Chir Hadach à Bruxelles de mouvance massorti avec une partie de la communauté de Beth Hillel. Elle est la quatrième rabbin massorti francophone du continent européen[13],[14].

À partir de 2010[15], elle s'occupe de la synagogue Neve shalom[16] à Saint-Germain-en-Laye.

Floriane Chinsky, portant talith et tefilins

Depuis le , Floriane Chinsky est rabbin au Mouvement juif libéral de France[17], devenu en 2019, Judaïsme en mouvement[18] à la suite du regroupement avec l'Union libérale israélite de France (ULIF)[19]. Elle y travaille aux côtés des rabbins[20] Yann Boissière, Gabriel Farhi, Philippe Haddad, Delphine Horvilleur et Jonas Jacquelin. Elle officie dans la synagogue de Judaïsme en mouvement de l'Est parisien.

Activités[modifier | modifier le code]

Elle anime une émission hebdomadaire à radio Judaïca entre 2011 et 2013[21], et est rédactrice en chef de la revue Shofar entre 2005 et 2010[15],

Outre ses activités d'enseignements communautaires et rabbiniques, Floriane Chinsky a enseigné à la faculté de théologie de l'université catholique de Louvain[22],[23] entre 2011 et 2013 et à l'université Saint-Louis - Bruxelles de 2005 à 2008.

Elle participe au dialogue interconvictionnel notamment en créant l'évènement Soukat Chalom réunisant des membres des différentes religions soutenant la démocratie[24],[25],[26].

Elle intervient également sur la plateforme numérique Akadem[27]

Floriane Chinsky publie régulièrement des vidéos sur sa chaine YouTube ainsi qu'une série de commentaires sur la parasha de la semaine intitulée Sur un pied! publiée sur la chaîne Judaïsme en mouvement sur YouTube.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les représentations sociales de la loi juive et de sa flexibilité[28].
  • La Torah n'est pas dans le ciel : une autorité à fondement dynamique dans De l'autorité sous la direction de Bernard Van Meenen, Bruxelles, Presses de l'université Saint-Louis - Bruxelles 2006 (ISBN 978-2-8028-0175-7)[29],[30].
  • La Torah commentée pour notre temps - Tome 3 - Les Nombres et le Deutéronome, de Harvey J. Fields, introduction par Floriane Chinsky, (ISBN 978-2-36890-435-0), Paris, Le Passeur éditeur, 2017
  • Les grandes figures de la Bible, collectif sous la direction de Jean-Marie Guénois et de Marie-Noëlle Thabut,Paris, éditions Tallandier, 368 p., 2018 (ISBN 979-1021032088)
  • Des femmes et des dieux, avec Kahina Bahloul et Emmanuelle Seyboldt, Éditions Les Arènes, 2021 (ISBN 979-1037505217)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « L'auteure », sur Liberté juive (consulté le )
  2. « Qui suis-je ? », sur Réenchantements (consulté le )
  3. « Catalogue SUDOC », sur www.sudoc.abes.fr (consulté le )
  4. « Catalogue SUDOC », sur www.sudoc.abes.fr (consulté le )
  5. « Schechter Institute - About the Rabbinical Seminary », sur www.schechter.edu (consulté le )
  6. « Adath Shalom », sur www.adathshalom.org (consulté le )
  7. « DorVador », sur www.dorvador.org (consulté le )
  8. « ccojb :: Communauté Israélite Libérale de Belgique », sur www.ccojb.be (consulté le )
  9. « Brussels sprouting: Belgium gets its first female rabbi | j. the Jewish news weekly of Northern California », sur www.jweekly.com (consulté le )
  10. « Madame le rabbin Floriane Chinsky... », sur m.lalibre.be (consulté le )
  11. « Female rabbi blazes trail in Brussels » (consulté le )
  12. (en) Nora Golding, Jewish Feminism, Lulu.com, (ISBN 978-1-312-90276-3, lire en ligne)
  13. « Chir Hadach, un mouvement massorti à Bruxelles », sur cclj.be - Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind (consulté le )
  14. « Pourquoi maman est en haut ? La place des femmes dans les synagogues. », sur alliancefr.com (consulté le )
  15. a et b « http://www.cbai.be/revuearticle/787/ », sur www.cbai.be (consulté le )
  16. « Floriane_chinsky », sur mjlf.org (consulté le )
  17. « Mon rabbin est une femme : trois Françaises entre bonheurs et attentes | Tribune juive », sur www.tribunejuive.info (consulté le )
  18. « Découvrir Judaïsme En Mouvement », sur Judaïsme En Mouvement (consulté le )
  19. « A Paris, deux communautés juives libérales s'unissent, avec une visée hexagonale », sur The Times of Israël, (consulté le )
  20. « Qui sommes-nous ? », sur Judaïsme en mouvement (consulté le )
  21. « Hadech yamenou » (consulté le )
  22. Anne-Monique Staes-Polet, « 21 et 28.10.2013 Les lundis en théologie avec Floriane Chinsky », sur UCL - 21 et 28.10.2013 Les lundis en théologie avec Floriane Chinsky, (consulté le )
  23. « Massorti: Cérémonie religieuse pour couple homosexuel », sur www.massorti.com (consulté le )
  24. « Menus de substitution au porc : Respect Mag rencontre Mgr Gaillot et le rabbin Floriane Chinsky », sur Respect mag (consulté le )
  25. « Trois femmes parlent des religions à Saint-Mandé - Le Parisien », sur m.leparisien.fr (consulté le )
  26. « Actualités | Crif - Conseil représentatif des institutions juives de France », sur www.crif.org (consulté le )
  27. « Chinsky Floriane », sur www.akadem.org (consulté le )
  28. http://www.opengrey.eu/item/display/10068/776266
  29. « Publication secrétariat », sur www.usaintlouis.be (consulté le )
  30. Bernard Van Meenen, De l'autorité, Bruxelles, Publications Fac St Louis, , 110 p. (ISBN 978-2-8028-0175-7, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]