Ahmed Aboul Gheit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ahmed Aboul Gheit
Illustration.
Ahmed Aboul Gheit en octobre 2018
Fonctions
Secrétaire général de la Ligue arabe
En fonction depuis le
(4 ans, 3 mois et 17 jours)
Prédécesseur Nabil el-Arabi
Ministre égyptien des Affaires étrangères

(6 ans, 7 mois et 23 jours)
Président Hosni Moubarak
Mohamed Hussein Tantawi (de facto)
Prédécesseur Ahmed Maher
Successeur Nabil el-Arabi
Représentant permanent de l'Égypte auprès des Nations Unies

(5 ans)
Biographie
Date de naissance (78 ans)
Lieu de naissance Héliopolis
Nationalité Égyptienne

Ahmed Aboul Gheit (arabe : أحمد أبو الغيط), né le à Héliopolis, est un diplomate et homme politique égyptien.

Il exerce la fonction de ministre des Affaires étrangères de l'Égypte de juillet 2004 jusqu'à la révolution égyptienne et de secrétaire général de la Ligue des États arabes depuis le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ayant rejoint le corps diplomatique en 1965 après des études de commerce à l'université Ain Shams, il gravit les échelons au sein du Ministère égyptien des Affaires étrangères, occupant divers postes à Rome, Nicosie, Moscou et New York. Il participe notamment aux négociations de Camp David de 1978, qui aboutiront à la signature du traité de paix israélo-égyptien[2]. En 1999, il est nommé représentant permanent de l’Égypte auprès de l'Organisation des Nations Unis, avant d’être rappelé au Caire en 2004 pour prendre la tête de la diplomatie[3].

Après la chute de Hosni Moubarak, il se consacre à la rédaction de ses mémoires[4].

En mars 2016, il est élu au poste de secrétaire général de la Ligue arabe, succédant à Nabil el-Arabi[5]. Il prend officiellement ses fonctions le 1er juillet suivant.

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Egypt's Foreign Policy in Times of Crisis: My Testimony, Le Caire, The American University in Cairo Press, .
  • (en) Witness to War and Peace: Egypt, the October War, and Beyond, Le Caire, The American University in Cairo Press, .

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]