Parlement arabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le parlement arabe est un parlement créé après le sommet de la Ligue arabe de 2001. C'est un parlement provisoire qui vise à mettre sur pied un parlement permanent, où les députés seront élus sur le modèle du Parlement européen.

Création[modifier | modifier le code]

En 2001, les pays arabes ont accepté de créer et de financer un parlement arabe, et d'accorder au secrétaire-général de la Ligue, Amr Moussa les pouvoirs de créer et de mettre sur pied cette assemblée. La première session a été tenue au Caire le 27 décembre 2005. La formation de l'assemblée a été approuvée lors du sommet de la Ligue arabe d'Alger, en mars 2005. Inspirée du parlement européen, l'assemblée est consultative et transitoire. Le parlement est composé de deux parlementaires par pays, nommé pour un mandat de cinq ans.

Le parlement se trouve aujourd'hui à Damas et doit préparer la création "d'un Parlement permanent qui, pour assurer son ancrage populaire, serait élu selon le modèle du Parlement européen". Le parlement débat des dossiers relatifs aux dangers menaçant la sécurité arabe, des problèmes économiques et sociaux ainsi que des droits de l'homme.

Composition de l'assemblée[modifier | modifier le code]

Le parlement est composé de 67 députés, issus de 22 pays arabes.

Le koweitien Ali Salem Deqbasi (aussi transcrit Ali Al-Salem Al-Dekbas) est le président actuel de cette assemblée (depuis le 22 mars 2011)[1],[2].

Présidence du Parlement[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arab Parliament elects Al-Deqbasi by acclamation to succeed Libyas Ben Amer
  2. Le président du Parlement Arabe presse Saleh et Kadhafi à quitter le pouvoir