Agronutris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Agronutris
logo de Agronutris

Création 2011
Fondateurs Cédric Auriol et Mehdi Berrada
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Saint-Orens-de-Gameville (31)
Drapeau de la France France
Activité Secteur agroalimentaire
Produits Protéines d'insectes
Effectif 24 personnes en mars 2022
Site web https://www.agronutris.com/

Agronutris est une entreprise française spécialisée dans l’élevage et la transformation d’insectes en protéines à destination de l’alimentation animale et humaine. L'entreprise est fondée en 2011 par Cédric Auriol (fondateur de Micronutris) et Mehdi Berrada (ancien PDG de chez Poult Biscuit International).

Le siège d'Agronutris et son centre de recherche sont basés à Saint-Orens, au sud-est de Toulouse. Une usine est en cours de construction dans le nord-est de la France, à Rethel. La société est composée de 25 personnes[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2018, après 7 ans de recherche au sein de Micronutris, Cédric Auriol s'associe à Mehdi Berrada pour fonder Agronutris. L'entreprise produit alors des protéines à base d'insectes pour l'alimentation animale. A cette même période, l'entreprise met en place un système de management basé sur les théories de l'entreprise libérée[2].

En 2021, Agronutris reçoit le première autorisation européenne pour la commercialisation d'insectes à destination de l'alimentation humaine.

Le 30 septembre 2021, Agronutris obtient un financement de 100 millions d’euros, dont la moitié en fonds propres, pour construire deux usines de protéines pour les fabricants d'aliments des animaux de compagnie et pour la pisciculture[3],[4]. BPI France et Mirova rejoignent alors le tour de table.

Fin 2021, Agronutris démarre la construction de son premier site industriel à Rethel, dans le Nord-Est de la France.

Alimentation animale[modifier | modifier le code]

Agronutris élève la mouche soldat noire et la transforme pour produire de la farine protéinée et de l'huile à destination des marchés de l'aquaculture et des animaux domestiques[5]. Celles-ci sont abattues à l'état larvaire, avant l'âge adulte[6].

La mouche soldat noire est un insecte qui consomme tous types d'aliments, allant du coproduit industriel au déchet alimentaire. Elle convertit ces aliments à faible valeur en protéines animales de haute qualité. La farine issue du procédé de transformation possède un profil complet en acides aminés essentiels et un taux en vitamines et minéraux supérieur aux sources animales habituelles.[7]. L'huile issue du procédé est quant à elle riche en acide laurique et hypoallergénique. À l'issue de la phase de transformation des insectes, les résidus organiques et les déjections produites sont transformés en engrais organique[8].

Alimentation humaine[modifier | modifier le code]

À la suite du dépôt par Agronutris d’un dossier Novel Food début 2018, l'entreprise reçoit, le 13 janvier 2021, le feu vert de l'autorité sanitaire européenne (Efsa) pour la commercialisation du ver de farine. Cet accord reconnaît comme sûr l’usage des insectes dans une multitude de produits alimentaires tels que les barres de céréales, les biscuits, les pâtes protéinées, ou les plats préparés[9]. L'avis de l'EFSA a été confirmé le mardi 4 mai 2021 par les États membres, qui ont donné leur autorisation à la mise sur le marché des insectes d'Agronutris en tant qu'aliments[10]. Aujourd'hui, quatre autorisations Novel Food ont été validées dans le secteur européen de l'insecte[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le pionnier Agronutris, près de Toulouse, premier "éleveur" en Europe d'insectes comestibles », France Info,‎ (lire en ligne)
  2. Maximilien, « Élevage d’insectes et entreprise libérée : le new deal d’un entrepreneur singulier », sur Génération Do It Yourself, (consulté le )
  3. « Agronutris : 100 millions d’euros pour industrialiser sa production de protéines à base d’insectes », Bpifrance,‎ (lire en ligne)
  4. https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/financer-sa-croissance/0700025486461-agronutris-leve-100-millions-pour-produire-des-farines-de-mouches-345243.php
  5. https://toulouse.latribune.fr/entreprises/2020-02-14/agronutris-veut-nourrir-nos-animaux-avec-des-insectes-839432.html
  6. https://toulouse.latribune.fr/entreprises/2020-02-14/agronutris-veut-nourrir-nos-animaux-avec-des-insectes839432.html
  7. https://www.dpn-online.com/perspectives/natixis/acceleration-capital-fuer-private-equity-100991/
  8. https://www.agronutris.com/nos-produits/
  9. https://www.pour-nourrir-demain.fr/premier-avis-favorable-de-lefsa-sur-la-consommation-dinsectes-en-europe
  10. https://www.usinenouvelle.com/article/made-in-france-qui-est-agronutris-la-start-up-qui-a-recu-le-premier-feu-vert-pour-commercialiser-des-insectes-a-manger.N1049369
  11. (en-GB) « EU Novel Food Legislation – EU Insect Producer Guidelines – IPIFF », sur International Platform of Insects for Food and Feed, Brussels (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frédéric Laloux, Reinventing Organizations, Diateino, , 483 p.
  • Jean-François Zobrist, L'entreprise libérée par le petit patron naïf et paresseux, Le Cherche-Midi, , 208 p.