Agnès Ire de Nevers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agnès Ire de Nevers
Biographie
Naissance
Décès
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Fratrie
Conjoint
Enfant

Agnès Ire, née en 1170, morte en 1192 ou 1193 à Mailly[1], comtesse de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre (1185-1192), fille de Guy, comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre, et de Mathilde de Bourgogne, dame de Montpensier[1].

Héritière des comtés de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre à la mort de son frère Guillaume V en 1181, elle est d'abord fiancée à Olivier « Albus » seigneur de Grignon († 1181/84). Olivier mort, le roi Philippe Auguste arrange son mariage en 1184 - elle a 14 ans - avec Pierre II de Courtenay.

En 1185, elle et son mari Pierre confirment par charte les privilèges de l'église Saint-Étienne de Nevers, et le 10 juin 1190 ils renoncent par charte à leurs droits héréditaires en faveur de Saint-Cyr. En 1191 ils achètent Tonnerre de Mathilde de Bourgogne la mère d'Agnès[1].

Elle meurt en 1192 ou 1193[2], pendant que son mari combat en Terre Sainte avec la troisième croisade, laissant une fille, Mathilde (1188 † 1257), comtesse de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre, qui sera mariée en 1199 à Hervé IV de Donzy († 1222), puis en 1226 à Guigues IV de Forez († 1241).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Latin emperors of Constantinople (seigneurs de Courtenay) sur Foundation for Medieval Genealogy.
  2. Obituaires de Sens Tome I.1, Abbaye de Saint-Denis, p. 309. Cité dans Latin emperors of Constantinople (seigneurs de Courtenay) sur Foundation for Medieval Genealogy.