Adrien Bosc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Adrien Bosc
Image dans Infobox.
Adrien Bosc en 2018, au salon « Le Livre sur la place » de Nancy
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Écrivain, éditeurVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Adrien Bosc, né le à Avignon (Vaucluse), est un écrivain et un éditeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père architecte, Adrien Bosc a cinq frères et sœurs[1]. Son frère aîné, David Bosc, est romancier et éditeur. Après un baccalauréat littéraire au lycée Mistral d'Avignon, il suit une classe préparatoire aux grandes écoles au lycée Condorcet à Paris mais échoue au concours de l'École normale supérieure[2]. Il rejoint l'université de la Sorbonne où il obtient un master de lettres[1].

« Jeune homme pressé »[3], il est embauché par Philippe Tesson à la revue L'Avant-scène. En 2011, il crée les Éditions du sous-sol, avec l'appui de Pierre Bergé, Victor Robert, Gérard Berréby et Olivier Diaz. Il y crée deux revues, Feuilleton et Desports, et revend la société aux Éditions du Seuil[3]. En 2016, il est nommé directeur adjoint de l'édition des éditions du Seuil[4]. En 2018, il est nommé directeur général des Éditions Points[5].

Littérature[modifier | modifier le code]

En 2014, il publie un roman, Constellation, dont le sujet est l'avion Lockheed Constellation du vol Paris-New-York Air France qui s'écrase le sur le Pico da Vara (en), une montagne de l'île São Miguel, dans l'archipel des Açores, avec 48 passagers et membres de l'équipage de l'avion, dont Marcel Cerdan et la violoniste Ginette Neveu. Le roman reçoit en le Prix littéraire de la vocation[6] et en octobre le Grand prix du roman de l'Académie française[7]. Il s'en vend plus de 100 000 exemplaires[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « La bonne étoile d'Adrien Bosc », sur LExpress.fr, (consulté le )
  2. « AVIGNON. Le pari osé d’un jeune éditeur », sur www.ledauphine.com (consulté le )
  3. a b et c Daniel Garcia, « Adrien Bosc, un jeune homme pressé », sur Livres Hebdo,
  4. Hervé Hugueny, « Ludovic Rio et Adrien Bosc promus à la direction du Seuil », sur livreshebdo.fr, (consulté le ).
  5. « Adrien Bosc nommé directeur général de Points », sur Livres Hebdo (consulté le )
  6. « Adrien Bosc reçoit le prix de la Vocation », sur Livres Hebdo (consulté le ).
  7. Le Grand Prix du roman de l’Académie française à Adrien Bosc, Le Monde du 30 octobre 2014.