Adraste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Adraste
Image dans Infobox.
Fonction
Roi d'Argos (d)
Biographie
Père
Mère
Eurynome (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Amphithéa (d)
Demonassa (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Argie
Ægialé (en)
Cyanippus (d)
Déipyle
Ægialée (en)
HippodamieVoir et modifier les données sur Wikidata

Dans la mythologie grecque, Adraste (en grec ancien Ἄδραστος / Adrastos) est roi d'Argos et de Sicyone[1]. Il est un des principaux héros de la guerre des sept chefs et des Épigones[2]. Il est le père d'Argie et de Déipyle.

Mythologie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Talaos ; le nom de sa mère variant selon les auteurs (Lysimaché chez Apollodore[3], Lysianassa chez Pausanias[4] ou Eurynomé chez Hygin[5]). Dans le Catalogue des vaisseaux[6], il est dit qu'il y « régna en premier ». Après le meurtre de son père par Amphiaraos, il fuit à Sicyone. Il en devient roi, puis retrouve sa place sur le trône d'Argos, comme son père avant lui. Sa fille Déipyle épouse Tydée[7], offerte en mariage par son père, qui la rend mère de Diomède.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Flacelière 1993, p. 1061
  2. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] II, 20, 5)
  3. Apollodore, Bibliothèque [détail des éditions] [lire en ligne], I, 9, 13.
  4. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], II, 6, 3.
  5. Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne], LXIX.
  6. Homère, Iliade [détail des éditions] [lire en ligne], Chant II (572)
  7. Flacelière 1993, p. 933

Bibliographie[modifier | modifier le code]