Abri Pendimoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abri Pendimoun
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Protection  Inscrit MH (2007)
Coordonnées 43° 48′ 47″ nord, 7° 30′ 22″ est
Altitude 690 m

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abri Pendimoun
Abri Pendimoun
Histoire
Époque Néolithique ancien

L'Abri Pendimoun est un abri du Néolithique ancien situé sur la commune de Castellar, au pied du Rocher de l'Orméa, accessible par le chemin de Saint-Bernard (parcelle cadastrale D82), dans le département français des Alpes-Maritimes. Cet abri a fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le site a été découvert en 1955 par le docteur-vétérinaire J.-P. Audras. Les fouilles pratiquées ont été entreprises dans une zone d’éboulis, au pied du mont Orméa à Castellar, cette même année.

L'abri a été occupé il y a plus de 8 000 ans, dans la période appelée Mésolithique.

Le site est devenu un site majeur grâce à la mise en évidence de niveaux du Néolithique ancien appelé Cardial. Le premier horizon de Pendimoun se placerait entre 5800 et 5600 avant J.-C. Le nom de Cardial vient de ce que les céramiques cardiales de cette culture sont décorées par impression sur pâte fraîche à l’aide de coquille de Cardium (coques).

Les fouilles entreprises ont, entre autres, mis au jour plusieurs sépultures du Néolithique ancien qui sont actuellement les plus anciennes connues pour le Néolithique en Méditerranée occidentale. Cinq squelettes humains attribués au Néolithique ancien ont pu être échantillonnés. Dans ces niveaux, Louis Barral a exhumé le squelette d’un homme d’environ 1,70 m qui reposait sur le côté gauche, les tibias légèrement fléchis sur les fémurs et les avant-bras repliés sous la tête.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Barral, Contribution à la connaissance des populations néo-énéolithiques de Basse-Provence : l'homme cardial de Castellar, abri Pendimoun, A.-M., p. 135-164, Bulletin du Musée d'anthropologie préhistorique de Monaco, année 1958
  • Julia Wattez, Stéphanie Thiébault, Philippe Marinval, Daniel Helmer, Henri Duday, Jacques-Élie Brochier, Didier Binder, L'abri Pendimoun à Castellar (Alpes-Maritimes). Nouvelles données sur le complexe culturel de la céramique imprimée méditerranéenne dans son contexte stratigraphique, p. 177-251, Gallia préhistoire, année 1993, no 35 Texte
  • G. Iaworsky, La valeur typologique et stratigraphique des flûtes de Pan et des cordons multiforés, p. 350-357, Bulletin de la Société préhistorique française. Études et travaux, année 1965, Volume 62, no H. S. Texte
  • E. Basso, D. Binder, B. Messiga, M. P. Riccardi, The neolithic pottery of Abri Pendimoun (Castellar, France) : a petro-archeometric study, p. 33-48, dans Geomaterials in cultural heritage, edited by M. Maggetti and B. Messiga, Geological Society of London, Special publication 257, 2006 (ISBN 1-86239-195-5) Extrait
  • G. Le Bras-Goude, D. Binder, V. Formicola, H. Duday, C. Couture-Veschambre, J.-J. Hublin, M. Richards, Stratégies de subsistance et analyse culturelle de populations néolithiques de Ligurie : approche par l’étude isotopique (δ13C et δ15N) des restes osseux, p. 45-53, Bulletins et mémoires de la Société d'Anthropologie de Paris, année 2006, no 1-2 Texte
  • Joël Vital, Identification du Bronze moyen-récent en Provence et en Méditerranée nord-occidentale, p. 7-115, dans Documents d'Archéologie Méridionale, 1999, tome 22, no 1 (lire en ligne)
  • Jean Guilaine, Claire Manen, Du mésolithique au néolithique en Méditerranée de l'Ouest : aspects culturels, p. 303-322, Archives d'écologie préhistorique, Toulouse, 2007 (ISBN 978-2-952428-55-2) Texte
  • Sous la direction de Josiane Tricotti, Menton ville d'art et d"histoire. Musées, monuments, promenades, p. 131, Éditions du patrimoine, Paris, 2006 (ISBN 978-2-85822-827-0)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]