Abdelmadjid Alahoum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abdelmadjid Alahoum, né le à M'Sila en Algérie et décédé le est un militaire et homme politique algérien.

Élève de l'École militaire de Saint-Cyr, il sera membre de la fédération de France du FLN à partie de 1956, puis officier de l'Armée de Libération Nationale.

Il occupé plusieurs fonctions au niveau de la présidence de la République durant le règne de Houari Boumediene, avant de devenir ministre puis Ambassadeur.

Fonctions[modifier | modifier le code]

  • 1962 - 1965 : Directeur de l'Instruction au ministère de la défense
  • 1966[1] - 1977[2] : Directeur du protocole de la Présidence
  • 1977 - 1979 : Secrétaire général de la Présidence de la République
  • 1979 - 1984 : Ministre du Tourisme
  • 1984 - 1986 : Ambassadeur auprès de l'URSS et en Mongolie
  • 1986 - 1988 : Ambassadeur auprès de la Suisse et du Vatican
  • 1988 - 1991 : Ambassadeur après de la Mauritanie
  • 1991 - 1992 : Ambassadeur auprès du Maroc

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. JORADP, décret du 23 décembre 1966
  2. JORADP, décret du 23 avril 1977

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]