Abantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

D'après Aristote cité par Strabon[1], les Abantes (grec : Ἄβαντες / Abantès) seraient originaires de Thrace et tireraient leur nom de la ville d'Abé en Phocide, qu'ils avaient auparavant fondée. Pour d'autres auteurs, leur nom viendrait de leur héros éponyme Abas, roi d'Eubée, fils de Poséidon et de la nymphe Aréthuse.

Dans l’Iliade d'Homère[2], les Abantes participent à la guerre de Troie sous les ordres d'Éléphénor, à bord de quarante vaisseaux. À l'époque (XIIIe siècle av. J.-C.), ils détiennent déjà l'île d'Eubée, et ont gardé la mode reprise d'autres peuples barbares, de ne garder que les cheveux de derrière la tête pour que l'ennemi ne puisse pas les saisir par-devant[3].

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia. Les informations données sont peut-être désormais erronées ou incorrectes : vous pouvez partager vos connaissances en améliorant ou en modifiant cet article.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Strabon, Géographie X 1, 3.
  2. Homère, Iliade II, 536-545 ; IV, 464.
  3. Plutarque, Vie de Thésée, V, dit que Thésée dans son adolescence, avait adopté cette mode guerrière