A Lazarus Taxon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
A Lazarus Taxon
Compilation de Tortoise
Sortie
Enregistré 1993 - 2005
Durée 69:11 (CD1)
73:17 (CD2)
37:07 (CD3)
179:35 (total)
Genre Rock instrumental, post-rock
Format 3 x CD + DVD
Label Thrill Jockey

Albums de Tortoise

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 4 étoiles sur 5 [1]
Drowned in Sound 5/10 [2]
Pitchfork Media 9,2/10 [3]
The Stranger 4 étoiles sur 5 [4]
Stylus A [5]
Time Out (en) 4/6 [6]

A Lazarus Taxon est un box set (coffret) du groupe de post-rock américain Tortoise, publié en 2006 sur le label Thrill Jockey (en).

Présentation[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent (en) « Tortoise: A Lazarus Taxon - CD Box Set », sur ThrillJockey.com (consulté le 1er mai 2017).

A Lazarus Taxon est une compilation de raretés du groupe retraçant toute sa carrière de 1995 à 2001, réunies dans un coffret rigide en carton et regroupant 3 CD et un DVD .

Le coffret et les pochettes cartonnées de chaque disque sont illustrés au recto et au verso d'images du photographe Arnold Odermatt.

Les deux premiers CD sont composés de chutes de studio, morceaux bonus d'éditions spéciales, remixes, faces Betc.

Le troisième CD, Rhythms, Resolutions and Clusters (en), est en fait une réédition - pour les 7 premiers morceaux - de l'album original de remixes du groupe, publié en 1995, auquel est ajouté un remix inédit du titre Cornpone Brunch de Mike Watt.

Le DVD, quant à lui, se compose de divers clips du groupe, d'une douzaine de prestations lives et d'une sélection d'affiches de concerts. Sont ainsi présentées la plupart des vidéos musicales du groupe ainsi que plus de deux heures de séquences de performances en direct « étendues et rares ».

Le coffret contient également un livret de 20 pages, contenant des notes sur les origines de chaque piste, des photos d'archive du groupe et un court texte à son propos, différent pour chaque langue, édité en anglais, allemand, français et japonais.

L'ensemble est compilé par le groupe lui-même[7].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Disque 1[modifier | modifier le code]

No Titre Description Durée
1. Gamera extrait de Gamera EP (1995). Réinterprétation du morceau His Second Story Island du premier album du groupe 11:53
2. The Source Of Uncertainty extrait de Headz 2 (1996). Mix alternatif du morceau Why We Fight par John McEntire 3:42
3. Blackbird morceau bonus japonais de l'album Standards (2001). Révision d'un morceau créé à la demande du Centre Pompidou 5:01
4. Sexual For Elizabeth extrait de Five Deez: Sexual For Elizabeth EP (2001). 4:49
5. To Day Retrieval extrait de To Day Retrieval EP (1998). Remix par Autechre du morceau Ten Day Interval 3:57
6. Whitewater extrait de Whitewater 7" (1995) 5:06
7. Didjeridoo extrait de la compilation Red Hot + Indigo (1999). Reprise de Duke Ellington 4:33
8. Autumn Sweater extrait de la compilation de Yo La Tengo Autumn Sweater Remixes (1997). Reprise de Yo La Tengo 7:07
9. Wait extrait de la compilation Offbeat: A Red Hot Sound Trip (1996) 4:27
10. A Grape Dope morceau bonus de la réédition japonaise de l'album Millions Now Living Will Never Die (1996/2002). Cette collaboration avec Designer est, à l'origine, enregistrée pour une compilation qui n'a jamais vu le jour. 4:12
11. Restless Waters extrait de la compilation The Lounge Ax Defense & Relocation Compact Disc (1996) 3:41
12. Vaus extrait d'un split 7 pouces avec Stereolab promouvant leur tournée commune en 1996. 5:01
13. Blue Station morceau bonus japonais de l'album Standards (2001) 5:34
69:11

Disque 2[modifier | modifier le code]

No Titre Description Durée
1. Madison Area extrait de Madison Area 7" (1998) 3:27
2. TNT (Nobukazu Takemura Remix) morceau bonus japonais de l'album TNT (1998) 10:03
3. Why We Fight extrait de Why We Fight 7" (1995). Une autre version de ce morceau apparait dans une section du morceau Cliff Dweller Society 4:23
4. Elmerson, Lincoln, and Palmieri morceau bonus japonais de l'album It's All Around You (2004) 2:39
5. Peering extrait de Gently Cupping The Chin Of The Ape EP (2001) 5:11
6. Goriri extrait de la compilation Macro Dub Infection (1995). Remix de Gamera 6:40
7. As You Said extrait de l'hommage à Joy Division A Means To An End (1995). Une reprise de ce morceau méconnu mélangée à diverses sections d'autres morceaux de Joy Division 4:21
8. CTA extrait de la compilation Urban Renewal Program 1.0 (2001). Une révision du morceau Blackbird par John Herndon 5:07
9. Deltitnu morceau bonus japonais de l'album It's All Around You (2004). Une improvisation écartée de l'album en raison des restrictions de temps 5:50
10. Adverse Camber extrait de Adverse Camber EP (1998). Remix par Autechre du morceau Ten Day Interval 6:00
11. Cliff Dweller Society extrait de Cliff Dweller Society EP (1995). Collage de plusieurs improvisations 15:23
12. Waihopai extrait de Gently Cupping The Chin Of The Ape EP (2001) 4:14
73:17

Disque 3: Rhythms, Resolutions and Clusters[modifier | modifier le code]

No Titre Description Durée
1. Alcohall remix du morceau On Noble par John McEntire 4:03
2. Your New Rod remix du morceau Flyrod par Rick Brown 4:18
3. Cobwebbed remix du morceau Spiderwebbed par Casey Rice (alias Designer) 4:38
4. The Match Incident remix du morceau Ry Cooder par Steve Albini 5:31
5. Tin Cans (Puerto Rican Mix) remix du morceau Tin Cans And Twine par Brad Wood 4:24
6. Not Quite East Of The Ryan remix du morceau Spiderwebbed par Bundy K. Brown 5:08
7. Initial Gesture Protraction remix du morceau His Second Story Island par Jim O'Rourke 4:47
8. Cornpone Brunch (Watt Remix) remix du morceau Cornpone Brunch par Mike Watt. Ce morceau qui devait apparaitre sur la version originale du disque est en fait ici présenté en tant qu'inédit 4:18
37:07

DVD[modifier | modifier le code]

No Titre Détail Durée
Vidéo
1. Salt The Skies (vidéo par Adam Levite) 4:47
2. Dear Grandma and Grandpa (vidéo par Dave Ellsworth) 3:00
3. Glass Museum (vidéo par Dave Ellsworth) 2:08
4. Seneca (vidéo par Braden King) 6:24
5. Four Day Interval (vidéo par Dave Ellsworth) 3:29
6. The Suspension Bridge At Iguazú Falls (vidéo par Paul Romans et Ben Romans) 5:36
Lives
7. Live au "Primera Sound Festival" (Barcelone, 28 mai 2005) (filmé par Aram Garriga) Monica 4:18
8. Live au "Lee's Palace" (Toronto, 1997) (par Christopher Mills et Amy Hersenhoren)
9. Live au "Deutsches Jazz Festival" (Hessischen Rundfunk Archiv, Frankfort, 1999) (avec le Chicago Underground Trio et Fred Anderson)
10. Live sur "Chic-A-Go-Go" (Chicago, 2005) (filmé par Jake Austen) Seneca 6:23
11. Live pour "Burn To Shine" (Chicago, 13 septembre 2004) (Salt The Skies) 4:39
Poster Gallery Galerie d'affiches de concerts 4:14
1:45:37

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Bush, « A Lazarus Taxon - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 1er mai 2017)
  2. (en) Jordan Dowling, « Tortoise: A Lazarus Taxon - Album Review », sur Drowned-in-Sound.com, (consulté le 1er mai 2017)
  3. (en) Jess Harvell, « Tortoise: A Lazarus Taxon - Album Review », sur Pitchfork.com, (consulté le 1er mai 2017)
  4. (en) Kurt B. Reighley, Christopher Porter et Aaron Burgess, « Tortoise: A Lazarus Taxon - Music CD Review », sur The Stranger.com, (consulté le 1er mai 2017)
  5. (en) Todd Hutlock, Stylus (01/09/2006), « Tortoise: A Lazarus Taxon - Reviews » (version du 17 septembre 2006 sur l'Internet Archive)
  6. (en) Phil Harrison, Time Out London (14/08/2006), « Tortoise: A Lazarus Taxon - Audio Music Review » (version du 29 septembre 2007 sur l'Internet Archive)
  7. (en) Will Layman, « PopMatters Music Interview - A Lazarus Taxon: the Definition of "Tortoise" Continues to Change Before Our Eyes », sur PopMatters.com (consulté le 1er mai 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]