Split (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

En musique, un split (mot anglais signifiant « diviser, partager ») est un disque (album, EP ou single) dont les pistes rassemblent des morceaux de deux, voire trois ou quatre groupes au lieu d'un. Ils partagent ainsi les frais de fabrication, éventuellement d'autoproduction et/ou de diffusion[1]. Ce sont souvent des groupes de metal ou de punk débutants et peu fortunés qui utilisent le système du split pour sortir leurs premiers disques, partageant parfois l'affiche avec un groupe étranger pour faire circuler leur nom dans d'autres pays. Toutefois des groupes plus installés réalisent également des splits, c'est-à-dire des collaborations débouchant sur un album, où chaque morceau demeure attaché à un groupe précis.

Exemple : Spirit Orgaszmus de Jeronimo (en) et Creedence Clearwater Revival (1970)[2].

Ce mot peut aussi avoir une autre signification, il désigne purement et simplement la dissolution d'un groupe : on dit alors d'un groupe qu'il a « splitté ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Un split album, c'est quoi ? », sur Confliktarts (consulté le 11 novembre 2019)
  2. Jeronimo (2) And Creedence Clearwater Revival – Spirit Orgaszmus sur discogs (consulté le 16 mai 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]