Intel 8086

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 8086)
Aller à : navigation, rechercher
Intel 8086
Description de cette image, également commentée ci-après
Une version en boitier céramique C8086.
Caractéristiques
Production De 1978 à années 1990
Fabricant Intel
Fréquence 4,77 MHz à 10 MHz
Finesse de gravure µm
Architecture x86
Boîtier DIP à 40 broches en céramique ou en plastique

L'Intel 8086 (également appelé iAPX 86) est un microprocesseur CISC 16 bits fabriqué par Intel à partir de 1978. C'est le premier processeur de la famille x86, qui est devenue l'architecture de processeur la plus répandue dans le monde des ordinateurs personnels, stations de travail et serveurs informatiques.

Il fut lancé en mai 1978 au prix de 360 dollars.

Il est basé sur des registres 16 bits, et dispose d'un bus externe de données de 16 bits et d'un bus d'adresse de 20 bits, qui lui permet d'adresser 1 Mio. Il contient 29 000 transistors gravés en 3 µm. Sa puissance de calcul varie de 0,33 MIPS (lorsqu'il est cadencé à 4,77 MHz comme dans l'IBM PC) jusqu'à 0,75 MIPS pour la version 10 MHz.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première conception x86[modifier | modifier le code]

Le projet 8086 a débuté en mai 1976. Il a été initialement conçu comme un substitut temporaire pour le iAPX 432, projet très ambitieux et qui n’était pas encore commercialisé. Intel espérait ainsi évincer les processeurs de la concurrence (notamment Motorola, Zilog et National Semiconductor) tout en contrant la menace du Zilog Z80, conçu par un ex-employé d'Intel ayant travaillé sur le 8080.

L'architecture de la puce a été développée rapidement par un petit groupe de personnes, en utilisant les mêmes techniques de fabrication que pour le 8085 pour en assurer la compatibilité.

Permettant l'utilisation du même langage assembleur que pour les 8008, 8080 et 8085, le 8086 a été ainsi présenté comme parfaitement compatible, en ne demandant peu ou pas de modification du code source des programmes. Il offre toutefois un support complet du 16 bits, au contraire des 8080 et 8085 qui n’avaient que des capacités 16 bits très basiques.

 Intel 8086 fabriqué par Siemens pour le PC1512 d'Amstrad (Siemens 8086-2 PDIP)
Intel 8086 fabriqué par Siemens pour le PC1512 d'Amstrad (Siemens 8086-2 PDIP)

Anecdote[modifier | modifier le code]

En 2002, du fait de l'obsolescence de ses systèmes de validation, la NASA s'est vu obligé d'acheter des processeurs 8086 sur eBay[1] car n'étant plus fabriqués par Intel depuis les années 90.

Versions[modifier | modifier le code]

Plusieurs versions du 8086 existent, avec différents types de boitier et plusieurs fréquences maximales supportées[2].

Les boitiers peuvent être en céramique ou en plastique. Le suffixe du 8086 indique la fréquence maximale : 5 MHz pour le 8086, 8 MHz pour le 8086-2, et 10 MHz pour le 8086-1[2].

Une version céramique D8086.
Une version plastique P8086.

Variantes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

En 1979, Intel lance une variante de ce processeur, mais avec un bus externe de données de seulement 8 bits, c'est l'Intel 8088. C'est cette version moins chère qui a été choisie par IBM pour créer le premier IBM PC.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. William J. Broad, « NASA checks EBay for obsolete parts », New York Times,
  2. a et b 8086 16-BIT HMOS MICROPROCESSOR 8086/8086-2/8086-1 (données techniques officielles d'Intel)