3 (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

3
logo de 3 (entreprise)
illustration de 3 (entreprise)

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Canning Fok
Forme juridique Limited liability companyVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Hong KongVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Hutchison Whampoa, CK Hutchison Holdings et Investor ABVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie des télécommunicationsVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Téléphonie mobileVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Hutchison WhampoaVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales 3 Hong Kong (en), Three UK (en), Hutchison Drei Austria (d), Three Indonesia (d), Three Ireland (en) et 3 Italy
Site web three.comVoir et modifier les données sur Wikidata

3 ou Three Telecommunications est une entreprise hongkongaise spécialisée dans les télécommunications, et implantée en Autriche, au Danemark, au Royaume-Uni, en Indonésie, à Hong-Kong, à Macao, en Irlande, en Suède et en Italie. C'est une des entreprises pionnières du marché de la 3G. Three est une marque de l'entreprise Hutchison 3G (H3G), filiale du conglomérat CK Hutchison Holdings.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , Three annonce l'acquisition de la filiale irlandaise de O2 pour 780 millions d'euros. L'acquisition est acceptée par les autorités de la concurrence européenne en [1].

En , Telefónica annonce vouloir vendre ses activités britanniques sous la marque O2 pour 10,25 milliards de livres à Hutchison Whampoa[2]; mais l'achat d'O2 n'a pas abouti. En , Hutchison Whampoa annonce son intention de vendre un tiers de sa participation dans sa filiale britannique pour 4,3 milliards de dollars[3].

En , Vimpelcom et Three annoncent la fusion de leur activités en Italie, c'est-à-dire respectivement Wind et 3 Italia, dans une co-entreprise nommée Wind Tre et possédée à 50-50[4].

En , Hutchison Drei Austria annonce l'acquisition des activités autrichiennes de Tele2 pour 95 millions d'euros[5].

En , Three rachète l'ensemble des activités de VEON en Italie[6].

Implantation[modifier | modifier le code]

Three opère à Hong-Kong et dans plusieurs pays d'Europe, notamment en Italie (plus de 27 millions de clients, suite au rachat de Wind en 2018), et au Royaume-Uni (plus de 12 millions de clients) devant l'Autriche, l'Irlande, le Danemark et la Suède.

En Italie, 3 (Tre) a été le premier opérateur à fournir les services de téléphonie mobile au standard UMTS (W-CDMA). La compagnie est propriétaire du réseau UMTS, tandis que pour les zones non desservies directement, elle a conclu un accord de roaming avec le réseau GSM/GPRS de TIM.

Au Royaume-Uni, Three a conclu des accords similaires avec l'opérateur EE.

Références[modifier | modifier le code]

  1. EU regulators set to okay Hutchison, O2 Ireland deal: sources, Foo Yun Chee, Reuters, 16 mai 2014
  2. Hutchison to buy Telefonica UK unit for $15.4 billion, Julien Toyer et Denny Thomas, Reuters, 23 janvier 2015
  3. Hutchison to sell one-third stake in UK mobile unit for $4.3 billion, Elzio Barreto, Reuters, 7 mai 2015
  4. Hutchison, Vimpelcom to merge Italian mobile businesses, Danilo Masoni, Leila Abboud et Pamela Barbaglia, Reuters, 6 août 2015
  5. « Hutchison's Drei to buy Tele2 to rival Telekom Austria », sur Reuters,
  6. (en) « Veon exits Western Europe with debt-reducing Wind Tre sale », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mai 2019)