Évelyne Crochet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Évelyne Crochet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Domicile
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Site web

Évelyne Crochet (née à Paris en 1934) est une pianiste classique franco-américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Évelyne Crochet est née en 1934 à Paris, où elle étudie le piano avec Yvonne Lefébure et Nadia Boulanger au conservatoire. Elle travaille également avec Samuel-Rousseau, Pierre Pasquier, Pierre Petit, Norbert Dufourcq. En 1953, elle remporte le premier prix du Conservatoire. Elle poursuit ses études pianistiques avec Edwin Fischer et Rudolf Serkin. Lors de la compétition internationale de Genève en 1956, elle remporte le premier prix, et se trouve parmi les gagnants du Concours Tchaïkovski à Moscou en 1958. À Berne, Rudolf Serkin entend son jeu et l'invite alors à suivre ses classes de maître. Crochet accepte l'offre de Serkin, puis s'installe en 1958 aux États-Unis. Comme soliste, elle a joué dans de nombreuses salles de concert américaines et européennes, y compris le Carnegie Hall à New York, le Symphony Hall à Boston, l'Orchestra Hall de Chicago, le Royal Festival Hall à Londres, le Concertgebouw à Amsterdam, et le Konzerthaus de Vienne. Elle a travaillé pendant de nombreuses années avec l'Orchestre symphonique de Boston, puis avec de nombreux autres orchestres en Allemagne, entre autres, avec l'Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise et la NDR Radiophilharmonie. [1] En tant que professeur universitaire, elle a enseigné dans diverses universités américaines (Brandeis, Rutgers, Boston, l'Université d'État de Géorgie et le Conservatoire de musique de la Nouvelle-Angleterre à Boston).

Son répertoire englobe trois siècles, du baroque au moderne. Elle a joué entre autres les œuvres pour piano de Gabriel Fauré et en 2006, a enregistré Le Clavier bien tempéré, parties I et II. Le critique musical Richard Dyer dans le Boston Globe a comparé son interprétation avec celles de Daniel Barenboim et Vladimir Ashkenazy, et l'a définie comme « la plus satisfaisante » parmi toutes les interprétations contemporaines[2].

Évelyne Crochet réside aujourd'hui à New York.

Vie Privée[modifier | modifier le code]

Elle a un fils; Rafael et est la tante du chanteur Axel Bauer.

Discographie[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Découvrez comment la « wikifier ».
  • Discogs
  • Bach, J. S.  The Well-Tempered Clavier:  24 Preludes and Fugues, BWV 846-869, Book I  24 Preludes and Fugues, BWV 870-893, Book II  Recorded at the Academy of the Arts and Letters in New York City  Elite Recordings, Producers/Engineer: Joanna Nickrenz, Marc Aubort  Editing: Joanna Nickrenz Bach, J. S.  (Mercury)  Organ Transcriptions: by Liszt, Busoni, Crochet  Prelude and Fugue in B minor, S. 544 (Liszt)  Prelude and Fugue in A minor, S. 543 (Liszt)  3 Chorale Preludes:      Wachet auf, ruft uns die Stimme (Crochet)      Nun komm’ der Heiden Heiland (Busoni)      O Mensch, bewein dein Sünde gross (Crochet) Bach, J. S.  The Goldberg Variations, BWV 988  Recorded at the Di Menna Center in New York City  Elite Recordings, Producer/Engineer: Marc Aubort,  Editing: Marc Aubort, Hsilling Chang  2012 Beethoven, L.v.  (USSR label)  Piano Sonata No. 31 in A-flat major, Opus 110 Fauré, G. Purchase CDs (Vol 1)    (Vol 2) (Vox)  Complete piano works: (6 CDs)  VOL I,  CD1:  Theme and Variations, Op.73  Barcarolle No. 1, Op. 26  Barcarolle No. 2, Op. 41  Barcarolle No. 3, Op.42  Barcarolle No. 4, Op.44  Barcarolle No. 5, Op. 66  Barcarolle No. 6, Op. 70  CD 2:  Barcarolle No.7, Op. 90  Barcarolle No.8, Op.96  Barcarolle No.9, Op.101  Barcarolle No. 10, Op. 104, no. 2  Barcarolle No. 11, Op. 105  Barcarolle No. 12, Op. 106  Barcarolle No. 13, Op. 116  Valse-Caprice No.1, in A major, Op. 30  CD 3:  Valses-Caprices (cont.):      No. 2, Op. 38      No. 3, Op. 59      No. 4, Op. 62  Pièces Brèves, Op. 84:      Capriccio in Eb major      Fantaisie in Ab major      Fugue in A minor      Adagietto in E minor      Improvisation in C# minor      Fugue in E minor      Allègresse in C major      Nocturne No.8, in D major  VOL II,  CD 1:  Preludes, Op.103:     No. 1, in Db major     No. 2, in C# minor     No. 3, in G minor     No. 4, in F major     No. 5, in D minor     No. 6, in Eb minor     No. 7, in A major     No. 8, in C minor     No. 9, in E minor Impromptus:     No. 1, in Eb major     No. 2, in F minor     No. 3, in Ab major     No. 4, in Db major     No. 5, in F# minor  CD 2: Nocturnes:     No. 1, in Eb minor, Op. 25     No. 2, in B major, Op. 33 No. 2     No. 3, in Ab major, Op. 33 No. 3     No. 4, in Eb major, Op. 36     No. 5, in Bb major, Op. 37     No. 6, in Db major, Op. 63     No. 7, in C# minor, Op. 74     No. 8: see Vol 1, CD 3, track 2 CD 3: Nocturnes: (continued)      No. 9, in B minor, Op. 97     No. 10, in E minor, Op. 99     No. 11, in F# minor, Op. 104 no. 1     No. 12, in E minor, Op. 107     No, 13, in B minor, Op. 119 Romances sans Paroles Op. 17:     No. 1, in Ab major     No. 2, in A minor     No. 3 in A minor Marzurka Op. 32 Mozart, W.A.  (USSR label)  Piano Sonata in A minor, K. 310 Satie, E.  (Philips)  Eighteen Piano Pieces (world premiere)  Nouvelles Pièces Froides  Effronterie, Désespoir agréable, Songe creux, Profondeur, Prélude canin  Avant-dernières Pensées  2 Rêveries Nocturnes  Première Pensée Rose-Croix, Petite Ouverture à danser  Les Trois Valses distinguées du Précieux dégoûté  6 Gnossiennes  3 Gymnopédies Schubert, F.  (Philips)  Piano Sonata in A minor, Opus 143  Three Pieces, Opus Posthumous  Four-Hand Duets: (with Alfred Brendel(Vox, Decca, Turnabout)      Fantasia in F minor, Op. 103      Allegro in A minor, "Lebensstürme" Op. 144      “Grand Duo” Sonata in C major, Op. 140

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]