Étude d'association pangénomique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une étude d'association pangénomique est une analyse de nombreuses variations génétiques chez de nombreux individus, afin d'étudier leurs corrélations avec des traits phénotypiques[1].

Par exemple, l'étude d'association pangénomique « CoLaus » (cohorte lausannoise) cherche des associations entre les données médicales et génétiques d'une cohorte de plus de 6 000 personnes[2],[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Laura Sanders, « 40 more ‘intelligence’ genes found; Evidence grows for the idea that some of your smarts are in your DNA », sur Science News, (consulté le 26 juin 2017)
  2. Site de l'étude CoLaus (page consultée le 29 décembre 2011).
  3. Philippe Barraud, « Maladies cardio-vasculaires : 6000 Lausannois sous la loupe d'une vaste étude au CHUV », Le Temps, mercredi 10 septembre 2003 (article consulté en ligne le 29 décembre 2011).
  4. Pierre-Yves Frei, « 7000 Romands sous la loupe médicale d’une vaste étude génétique », Le Temps, mardi novembre 2011 (article consulté en ligne le 29 décembre 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]