Émile Banning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émile Banning
Émile Banning.JPG
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Émile Théodore Joseph Hubert Banning, né à Liège le et mort à Bruxelles le , est un docteur en philosophie et lettres et haut fonctionnaire belge.

Si aux premiers abords l'on serait tenté de classer Émile Banning parmi les hommes de lettres, les journalistes, les écrivains, les érudits, son rôle et son influence sur le déroulement de la politique belge dépassent largement ces étiquettes.

Après avoir été journaliste à l'Écho du Parlement, où il devient un observateur sagace de la vie politique, il est nommé, après un passage à la Bibliothèque Royale, archiviste et bibliothécaire aux Affaires étrangères, où il devient rapidement une espèce d'oracle dans toutes les questions historiques et géographiques. C'est ainsi que de « simple » historien il se mue en acteur des grandes décisions tant de politique intérieure qu'internationale. Sa connaissance du monde est pour le roi Léopold II d'une aide précieuse même si celui-ci s'éloigne de plus en plus des sages conseils de Banning.

Émile Banning est lors des négociations de Berlin en 1884 et de Bruxelles en 1890 un négociateur de haut niveau.

Sa doctrine politique, fondée sur la haute moralité internationale et le respect du droit des gens, marqua de nombreuses personnalités belges telles que Pierre Orts.