Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Machault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.
Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Machault
PA00078459 l'église Saint Pierre de Machault - Ardennes.jpg

Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Présentation
Type
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Ardennes
voir sur la carte des Ardennes
Red pog.svg

L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul est une église située à Machault, en France.

Description[modifier | modifier le code]

Les murs sont en craie, avec de chaînes de pierre. La nef, de plan basilical, est de style roman. Elle compte cinq travées ouvrant sur les bas-côtés par des arcades en plein cintre. Ces arcades reposent sur des piles de section carrée, à impostes. Il n’y a pas de voûte mais un simple plafond de charpente, y compris pour les bas-côtés. La croisée du transept est voûtée sur croisée d’ogives, dans un style gothique débutant. Les nervures de la voûte reposent sur des colonnettes en faisceaux engagées dans des piles cruciformes dont les chapiteaux ont une corbeille gravée ou sculptée de feuilles. Plusieurs chapiteaux ont conservé des traces de polychromie. Les grandes fenêtres des pans de l’abside sont de style flamboyant. Au-dessus de la croisée du transept, s’élève une tour carrée, coiffée d’un toit pyramidal[1],[2].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français des Ardennes, sur la commune de Machault, le long de la rue principale (la rue Guillaume de Machaut ou D980).

Historique[modifier | modifier le code]

La paroisse est citée dès 1213, Machodium, 1215, Machaudium, et 1244, Machau, 1244, Trésor des chartes du comté de Rethel[1],[2].


L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1919[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Collin 1974, p. 113.
  2. a et b Guelliot 2002, p. 3.
  3. « Église », notice no PA00078459, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrick Demouy, Genèse d'une cathédrale : Les archevêques de Reims et leur Église aux XIe et XIIe siècles, Éditions Dominique Guéniot, , 814 p. (ISBN 2-87825-313-2), p. 711.
  • Octave Guelliot, Dictionnaire historique de l'arrondissement de Vouziers, t. 6, éditions Terres ardennaises, , 112 p. (ISBN 2-905339-57-8).
  • Hubert Collin, Les églises rurales romanes du pays de Reims et des Ardennes, Société d'études ardennaises, , 113 p..
  • Hubert Collin, Les Églises anciennes des Ardennes, Édition de l'office départemental du tourisme des Ardennes, , 178 p., p. 80.

Webographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :