Église Saint-Déodat de Droizelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Saint-Déodat
Vue du flanc nord-ouest.
Vue du flanc nord-ouest.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Beauvais
Début de la construction 2e quart XVIe siècle
Style dominant gothique flamboyant
Protection non
Géographie
Pays France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Commune Versigny
Coordonnées 49° 09′ 37″ nord, 2° 47′ 18″ est[1]

Géolocalisation sur la carte : Oise

(Voir situation sur carte : Oise)
Église Saint-Déodat

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Église Saint-Déodat

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Déodat

L'église Saint-Déodat est une église catholique paroissiale située à Versigny, dans l'Oise. Elle est de style gothique flamboyant, et date du second quart du XVIe siècle. L'église est affiliée à la paroisse Notre-Dame de la Visitation du Haudouin, et les célébrations y sont très rares, puisqu'avec l'église Saint-Martin de Versigny, la commune possède une seconde église plus importante.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église est placée sous la protection de saint Dieudat (Dieudonné). La date de fondation de la paroisse n'est pas connue. Sous l'Ancien Régime, elle dépend du doyenné et du diocèse de Senlis. Le collateur de la cure est l'évêque de Senlis. L'église semble dater entièrement du XVIe siècle, sauf l'étage de beffroi du clocher, qui est plus récent. Des réserves sont également à formuler à propos de la nef, dont l'absence de tout caractère rend la datation difficile. En 1826, la commune de Droizelles est réunie à celle de Versigny, qui compte désormais deux églises[2],[3]. Aujourd'hui, l'église est affiliée à la paroisse Notre-Dame de la Visitation du Haudouin, et la seule messe dominicale de l'année est célébrée à l'occasion de la fête patronale, le dimanche le plus proche du 19 juin.

Description[modifier | modifier le code]

Toute l'église est bâtie en moellons irréguliers de qualité médiocre, et la rareté du décor ne permet pas d'attribuer la nef avec certitude au XVIe siècle. C'est une simple salle rectangulaire sans style particulier, à laquelle est associée un transept peu saillant et un chœur à pans coupés, seul élément à présenter un certain intérêt. Les fenêtres sont en arc brisé et dotés d'un remplage flamboyant tardif. Les parties orientales sont voûtées d'ogives, et les nervures des voûtes sont pénétrantes partout, sans chapiteaux. Par son plan, elles évoquent l'église Saint-Rémy de Barbery[3].

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées trouvées à l'aide de Google maps.
  2. Louis Graves, Précis statistique sur le canton de Nanteuil-le-Haudouin, arrondissement de Senlis (Oise), Beauvais, Achille Desjardins, s.d. (1829), 107 p., p. 33 et 66-67.
  3. a et b Vermand 1996, p. 28.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Vermand, Églises de l'Oise : Canton de Nanteuil-le-Haudouin, Beauvais, Conseil général de l'Oise / comité départemental du tourisme, , 32 p., p. 28

Articles connexes[modifier | modifier le code]