Éditions Ex Aequo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Éditions Ex Æquo)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ex aequo.
Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 2009
Fondée par Laurence Schwalm
Fiche d’identité
Statut éditeur indépendant
Siège social Plombières-les-Bains  (France)
Spécialités Roman policier
Collections Rouge
Aventures
Hors cadre
Hors ligne
Hors temps
Hors d'elles
Savoirs
Langues de publication Français
Site web http://www.editions-exaequo.fr

Les Éditions Ex Aequo sont une jeune maison d'édition française fondée en 2009 par Laurence Schwalm. Spécialisée dans les romans policiers, la maison possède également d'autres collections, du mini-roman à la BD[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Maison d'édition à compte d'éditeur, elle affiche son contrat type sur son site internet. Elle se singularise par une politique de vente à prix modéré sur les e-books[2] et pour le développement de ce nouveau mode de lecture[3]. L'éditeur découvre des auteurs comme Fabio Mitchelli (coup de cœur de Gérard Collard[4]) qui écrit « La trilogie des verticales » entre 2010 et 2012, dont La verticale du fou[5], le premier opus qui est classé dans le top 3 des romans les plus téléchargés en 2011 aux côtés de David Foenkinos[6]. À partir de 2012, Ex-Aequo édite Marie-Pierre Pruvot dite Bambi pour une saga littéraire qui se déclinera en plusieurs tomes[7]. La maison est en forte progression dans le classement Électre/ Livres-Hebdo des éditeurs pour sa production 2013[8].

Catalogue[modifier | modifier le code]

Parmi les auteurs publiés, notons :

Récompenses - Prix Littéraires[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Prix du roman de plage de Royan pour Le jeu des assassins de David Max Benoliel.
  • 2012 : Prix littéraire de l'aube du conseil général de l'Aube pour Le bataillon de fer de Charles Briand.
  • 2013 : Prix Spécial Dora-Suarez pour Le cercle du chaos de Fabio Mitchelli[9].
  • 2015 : Prix du livre de la ville de Belfort pour Le sang des sirènes de Jean-François Thiery
  • 2015 : Prix du Balais de la découverte - Le concierge Masqué pour Les roses volées de Alexandre Geoffroy
  • 2017 : Prix découverte du roman gay 2016 [10],[11].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les éditions Ex Aequo
  2. ActuaLitté, Nicolas G., 14 mai 2009.
  3. 5 Questions à Laurence Schwalm : Les ebooks et les livres imprimés sont ex-aequo !
  4. La compassion du diable, Chronique de Gérard Collard
  5. Article du quotidien "La Savoie" pour le roman "La verticale du fou", mai 2012
  6. « Le Figaro ». Numérique ou Papier. 16 janvier 2012
  7. Interview France Musique. Emission « Etonnez-moi Benoît ». 14 mars 2015.
  8. Ex-Æquo est une maison d’édition à compte d’éditeur
  9. La compassion du diable, par Fabio M. Mitchelli
  10. francetvinfo-Jonathan Gillot reçoit le prix découverte du roman gay 2016[1]
  11. Magazine Têtu : Jonathan Gillot, prix découverte du roman gay 2016[2]

Lien externe[modifier | modifier le code]