Ânkhkhâf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ânkhaf)
Aller à : navigation, rechercher
Ânkhkhâf
Image illustrative de l'article Ânkhkhâf
Buste du prince Ânkhkhâf
musée des beaux-arts de Boston
Nom en hiéroglyphe
S34 HA
f
Transcription ˁnḫ-ḥ3=f
Famille
Père Snéfrou
Conjoint Hétep-Hérès II
Fratrie Khoufou (Khéops)
Néfermaât, qui sera le 1er vizir de son père
Néfertkaou
Ka-Néfer, qui sera le vizir de son frère Khéops
Sépulture
Nom G7510
Type mastaba
Emplacement Cimetière est du complexe funéraire de Khéops, Gizeh
Objets buste d'Ânkhkhâf

Ânkhkhâf (ou Ânkhhaef) est l'un des fils de Snéfrou et le plus jeune demi-frère de Khéops.

Ânkhkhâf portait comme titre « fils aîné du roi de son corps » (sȝ nswt n kht.f smsw). Il exerce la fonction de vizir (tȝty) lors des règnes de Khéops et de son neveu Khéphren de la IVe dynastie.

Son épouse, Hétep-Hérès II, est la fille de Khéops.

Il est mentionné dans le Journal de Merer[1], papyrus trouvés à la Mer Rouge.

Sépulture[modifier | modifier le code]

Il se fait édifier un mastaba à Gizeh (G7510) dans le cimetière oriental de la pyramide de son frère Khéops. On y a retrouvé notamment un buste d'Ânkhkhâf représentant son portrait d'une manière très réaliste et qui est conservé aujourd'hui au musée des beaux-arts de Boston.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Tallet : Les papyrus de la Mer Rouge I, le journal de Merer (papyrus Jarf A et B), mémoires publiés par l'Institut français d'archéologie orientale (MIFAO), Le Caire, 2017, (ISBN 978-2-7247-0706-9), p. 63 et 66.