Bertha Porter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bertha Porter
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Activités
Père
Frederick William Porter (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Sarah Porter (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Horatio Porter (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bertha Porter (1852-1941) est une biographe et bibliographe anglaise. Elle est connue pour avoir rédigé, avec Rosalind Moss, le Porter and Moss[1].

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Bertha Porter est née en 1852 d'un père architecte anglo-irlandais, Frederick William Porter, et de sa femme Sarah Moyle[2]. La jeunenne de Bertha Porter est mal connue. Il semblerait cependant qu'elle ait évolué dans des cercles littéraires.

Écriture[modifier | modifier le code]

Bertha Porter commence l'écriture lorsque Sidney Lee lui confie la rédaction de 156 biographies dans le cadre du Dictionary of National Biography.

Quelques années plus tard, Francis Llewellyn Griffith l'embauche dans le cadre de la rédaction d'une "Bible d'égyptologie". En préparation de ce nouvel emploi, elle étudie pendant un an les hiéroglyphes, d'abord à Londres puis à Göttingen avec Kurt Heinrich Sethe. Elle commence l'écriture du premier volume du Porter and Moss (La nécropole thébaine) en s'appuyant sur les travaux des archéologues. En 1924, elle embauche Rosalind Moss comme assistante, et lui confie la vérification des informations. En 1927, le premier volume est publié. Elle quitte la rédaction du Porter and Moss en 1929, année de son départ en retraite[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bertha Porter (1852-1941) and Rosalind Moss (1890-1990) », sur brown.edu (consulté le 14 juin 2018).
  2. Frederick Porter. Consulté le 15 juin 2018.
  3. (en) « Topographical Bibliography (Porter & Moss) », sur griffith.ox.ac.uk (consulté le 15 juin 2018).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]