Âmes perdues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un film <adj> image illustrant italien
image illustrant un film <adj> image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un film italien et un film français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Âmes perdues (homonymie).
Âmes perdues
Titre original Anima persa
Réalisation Dino Risi
Scénario Dino Risi
Bernardino Zapponi
Acteurs principaux
Sociétés de production Dean Film, Les Productions Fox Europa
Pays d’origine Drapeau de la France France, Drapeau de l'Italie Italie
Durée 100 minutes
Sortie 1977

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Âmes perdues (Anima persa) est un film franco-italien réalisé par Dino Risi, avec Catherine Deneuve et Vittorio Gassman, sorti en 1977.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeune Tino arrive à Venise où il va vivre avec son oncle (Vittorio Gassman) et sa tante (Catherine Deneuve), qui habitent dans un vieux palais splendide autrefois mais délabré aujourd'hui. Sa tante, peu sûre d'elle, l'accueille chaleureusement ; son oncle semble autoritaire et distant. Tino va à une école de dessin où il fait la rencontre de Lucia. La nuit, Tino entend d'étranges bruits de pas qui semblent venir des combles de la maison, puis une mélodie jouée sur un piano. Curieux de savoir ce qui se passe dans cette maison mystérieuse, il découvre peu à peu un passé qui ne cesse de hanter ceux qui y vivent.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : IMDb

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

En s'inspirant d'un roman de Giovanni Arpino, Dino Risi livre ici un film d'une tonalité sombre, qui thématise la proximité de l'amour et de la mort, et la menace que représente une passion enfouie et reniée pour l'identité et la santé mentale. La Venise décrépite et mystérieuse de Risi fait penser à Don't Look Now de Nicolas Roeg, réalisé en 1973. La performance de Vittorio Gassmann, qui a très souvent tourné avec Dino Risi, est très impressionnante.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]