XXXIVe congrès du PCF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis XXXIVe Congrès du PCF)
Aller à : navigation, rechercher
XXXIVe congrès du Parti communiste français
Image illustrative de l'article XXXIVe congrès du PCF
Logo du PCF
Date 11 au 14 décembre 2008
Lieu La Défense

Image illustrative de l'article XXXIVe congrès du PCF
Marie-George Buffet
réélue secrétaire nationale

Secrétaire nationale élue Marie-George Buffet
Élection des instances Liste Buffet : 67,7 %
Liste Vieu : 16,4 %
Liste Gerin : 10,3 %
Liste Marchand : 5,6 %

Le XXXIVe congrès du PCF s'est tenu à La Défense, du 11 au 14 décembre 2008.

Enjeux[modifier | modifier le code]

Après le résultat médiocre réalisé par le PCF à l'élection présidentielle française de 2007, le 34e congrès s'ouvre dans une ambiance tendue. Des rumeurs de scission circulent même après l'annonce faite par le courant « refondateur » du PCF de son boycott du congrès, rumeurs renforcées après la démission de Robert Hue du Conseil National et l'annonce par lui-même et ses partisans de la fondation du NEP (Nouvel espace progressiste).

Les deux enjeux de ce congrès sont donc le maintien du PCF en tant que parti politique et le reconduction de l'ancienne direction.

Préparation du congrès[modifier | modifier le code]

Les textes[modifier | modifier le code]

Préalablement au congrès lui-même, trois textes avaient été soumis aux votes des militants communistes afin de déterminer la « base commune » de débat - conformément aux statuts adoptés lors du XXXIe congrès.

En plus du texte proposé par la direction et adopté par le Conseil National du PCF, deux textes alternatifs étaient soumis au vote :

  • le texte alternatif 1 intitulé « Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme » présenté par le groupe marxiste La Riposte ;
  • le texte alternatif 2 intitulé « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps », signé par plus de 800 militants du PCF et présenté par plusieurs Fédérations et sections du PCF.

Les votes[modifier | modifier le code]

Résultats officiels[1]
Texte Résultat
Voix  %
« Vouloir un monde nouveau, le construire au quotidien »
Texte du Conseil national
21 967 60,90 %
« Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps »
Texte alternatif 2
8 663 24,02 %
« Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme »
Texte alternatif 1
5 428 15,05 %
 
Inscrits 78 779 -
Votants 39 739 50,44 %
Blancs ou nuls 3 671 9,24 %
Suffrages exprimés 36 068 90,76 %

Déroulement du congrès[modifier | modifier le code]

L'élection des instances du PCF est l'une des plus contestée dans l'histoire du parti. En effet, face à la liste « officielle » présentée par Marie-Georges Buffet, trois listes « alternatives » sont aussi en lice.

Les résultats sont les suivants :

  • Liste « officielle » présentée par Marie-Georges Buffet : 67,72 % des voix
  • Liste « alternative » présentée par Marie-Pierre Vieu et les « refondateurs » : 16,38 % des voix
  • Liste « alternative » présentée par André Gerin : 10,26 %
  • Liste « alternative » présentée par Nicolas Marchand : 5,62 %

Notes et références[modifier | modifier le code]