William Kirby (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kirby et William Kirby.
Portrait photographique de William Kirby avec sa signature, vers 1865

William Kirby (1817-1906) était un écrivain, un journaliste et un homme politique canadien. Son œuvre majeure est Le Chien d'or, roman historique.

Né à Kingston-upon-Hull, il immigra aux États-Unis avec sa famille à l'âge de quinze ans. Il déménage au Canada en 1838, arrivant à Niagara-sur-le-Lac après un court séjour à Montréal.

Après avoir travaillé dans la tannerie de John D. Servos , il fut brièvement instituteur dans une école, puis il épousa Eliza Magdalene Whitmore en 1847.

En 1850, il devient l'éditeur principal du Niagara Mail, poste qu'il garde jusque vers 1863, lorsqu'il fait de la politique à Niagara et appuie le parti de John A. Macdonald. Il occupe diverses fonctions et défend de son mieux les traditions britanniques au Canada.

Par ailleurs, il est l'auteur des Mémoires de la famille Servos, des Idylles canadiennes, des Annales du Niagara ainsi que de nombreuses monographies.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Études sur William Kirby et ses œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres disponibles en ligne[modifier | modifier le code]

  • (fr) Kirby, William. (trad. française Pamphile LeMay). Le Chien d’or : légende canadienne. Montréal : Imprimerie de L’Étendard, 1884, tome 1 et tome 2 (original numérisé, mode image).
    • Autre édition électronique (pdf) : tome 1 (1301 ko) et tome 2 (904 ko)