William Gershom Collingwood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Collingwood.

William Gershom Collingwood (6 août 1854 - 1er octobre 1932) était un écrivain, artiste, antiquaire et fut également professeur des Beaux-Arts à l'Université de Reading. Il est né à Liverpool. En 1872, il se rendit à l'university College d'Oxford, où il rencontra John Ruskin. Au cours de l'été 1873, il rendit visite à Ruskin dans son domaine de Brantwood. Deux ans plus tard, Collingwood travaillait à Brantwood avec Ruskin et ses associés. Ruskin admirait son coup de crayon, et Collingwood étudia à la Slade School of Fine Art entre 1876 et 1878. Il exposa à la Royal Academy en 1880.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Œuvres de W. G. Collingwood sur le projet Gutenberg

Liens externes[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • W. G. Collingwood, The Lake Counties, J.M. Dent, 1930; F. Warne & Co., 1932. (ISBN 1-85797-343-7)
  • W. G. Collingwood, The Life of John Ruskin, 1911.