William Donn de Burgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries des de Burg : d'or à la croix de gueules

William Donn de Burgh (17 septembre 13126 juin 1333), surnommé « Donn » en gaélique (Brun en français) d’où son surmon de Comte Brun, fut seigneur de Connaught et 3e comte d'Ulster de 1326 à 1333.

Biographie[modifier | modifier le code]

William ou Guillaume de Burgh était par son père John de Burgh († 1313), le petit-fils et héritier de Richard Og de Burgh, 2e comte d'Ulster & seigneur de Connaught, mort en 1326 et par sa mère l'héritier des droits de la Famille de Clare dans le Connacht.

En novembre 1332 à Greencastle, (Comté de Donegal) près du Lough Foyle il capture et laisse mourir de faim son cousin de la branche cadette Walter de Burgh fils âiné de William Liath de Burgh (mort en 1324)[1]. L’année suivante le 6 juin, il est lui-même assassiné par vengeance à Belfast par des meurtriers menés par sir Richard de Mandeville époux de Gylle Burke (de Burgh), la sœur de sa victime[2].

Ces doubles meurtres sont à l’origine de la « Guerre Civile des Burgh » qui opposa diverses factions de la Famille de Bourg et qui se solda par le partage des territoires irlandais qu’elle contrôlait.

Famille et descendance[modifier | modifier le code]

William Donn de Burgh épousa, le 16 novembre 1327, Maud, une fille de Henri, 3e comte de Lancastre, petit-fils du roi Henri III d'Angleterre. Le couple n’eut qu’une seule fille :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Goddard Henry Orpen Ireland under the Normans Oxford at the Clarendon Press (1968). Volume IV (1216-1333), chapitre XXXVI " The Earldom of Ulster 1271-1315 " p. 130-158 & tableau généalogique p. 158.