Famille de Bourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourg, Bourg (homonymie), Bourke (homonymie), Bourque et Burke.
Image représentant deux personnes Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Bourg.
Armoiries des de Burgh : d'or à la croix de gueules

La famille de Bourg (en latin médiéval de Burgo)[1], est une famille faisant partie de la grande noblesse normande, installée en Angleterre puis en Irlande.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette famille s'est installée en Angleterre après la bataille de Hastings (1066), où le nom fut anglicisé en de Burgh. La branche principale se fixa en Irlande en 1175 d'où le nom se transforma en Burke (Comté de Galway) ou Bourke (Comté de Mayo). Certains descendants gaëlisant même leur patronyme en Mac William ou Mac Liam.

Un membre de la famille, Hubert de Bourg, comte de Kent, est régent et justicier d'Angleterre et d'Irlande de 1216 à 1232, tandis que son frère (?) Guillaume fonda la branche irlandaise de la famille et devient seigneur titulaire de Thomond et de Limerick.

Le fils de ce dernier, Richard de Bourg, justicier d'Irlande de 1228 à 1238, fait la conquête du Connacht en 1235, et son fils Gautier de Bourg est nommé comte d'Ulster en 1264. Richard le Comte Rouge (mort 1326), fils de Gautier, seigneur du Connacht et successeur de son père pour le comté d'Ulster, fait la conquête de tout le nord de l'Irlande.

Le meurtre en 1333 de Guillaume le Comte Brun, petit-fils et successeur de Richard le Comte Rouge fut à l'origine d'une guerre civile familiale (1333-1340).

Deux membres de la branche cadette Edmond Albanach et Ulick (gaélique Uleaigh) Bod an Balcuigh d'Annaghkeen se fondant sur la tradition gaélique de succession par les hommes, saisirent les terres familiales du Connaught qui revenaient à Elisabeth de Burgh la jeune fille de Guillaume le Comte Brun et future épouse de Lionel d'Anvers. Le roi d'Angleterre fut dans l'obligation de valider l'usurpation en accordant son pardon en 1340.

Les deux nouveaux seigneurs se partagèrent le Connaught abandonnèrent leurs noms normands pour prendre ceux de:

  • Mac William Uachtar i.e clan supérieur des Mac William (Liath) pour Ulick (mort en 1353) d'où les seigneurs puis comtes (1543) et enfin marquis (1646) de Clanricard.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Nota : Baudouin du Bourg, roi de Jérusalem n'est en rien rattaché à cette famille.