William Alfred Fréret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fréret.
Ancien Capitole de la Louisiane à Bâton Rouge.
Bureau de poste de Charleston en Caroline du Sud.

William Alfred Fréret, né à La Nouvelle-Orléans en 1833 et mort en 1911, est un architecte américain d'origine franco-louisianaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

William Alfred Fréret est né à La Nouvelle-Orléans. Son père était William Fréret, un maire de la ville, et son cousin James Fréret était également un architecte. En tant qu'architecte, il réalisa de nombreux bâtiments à travers les États-Unis, notamment des bureaux de poste et des palais de justice, qui sont de nos jours inventoriés au National Register of Historic Places.

De 1887 à 1888, il fut responsable en chef du bureau de supervision des architectes, service dépendant du département du Trésor des Etats-Unis.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :