Willi Graf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Willi Graf.

Willi Graf (né le 2 janvier 1918 à Kuchenheim près d' Euskirchen ; exécuté le 12 octobre 1943 à Munich) est un membre de La Rose blanche (en allemand Die Weiße Rose), groupe de résistants allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il est arrêté à Munich, avec sa sœur Anneliese, le 18 février 1943 aux alentours de minuit, condamné à mort le 19 avril 1943 pour haute trahison et exécuté par les nazis le 12 octobre suivant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Willi Graf voit le jour à Kuchenheim, en Allemagne, le 2 janvier 1918. Son père, Gérard Graf, est le directeur d'une grande entreprise de vin en Saarland. Sa mère, elle, est femme au foyer. Willi a deux sœurs, Mathilde, l'aînée, et Anneliese, la benjamine ; il a aussi un frère mais celui-ci est mort à l'âge de deux ans, un an et demi avant sa naissance.

En 1929, à l'âge de onze ans, il rejoint la « Nouvelle Allemagne », Neudeutschland en allemand, une organisation catholique pour la jeunesse. Quatre ans plus tard, en 1933, il en devient un des chefs, mais toutes les organisations de jeunesses autres que les Jeunesses hitlériennes sont interdites avec la montée au pouvoir du chancelier Adolf Hitler. Il refuse catégoriquement d'y adhérer. À ce propos, il déclarera, lors d'interrogatoires menés par la Gestapo :

« Je n'ai pas rejoins cette organisation pour plusieurs raisons que je ne citerai pas aujourd'hui[réf. nécessaire]. »

Il possède un répertoire ; à chaque fois qu'un de ses amis adhère à l'organisation nazie, il le raye et inscrit à la ligne « a rejoint la jeunesse hitlérienne[réf. nécessaire] ». À ses seize ans, il rejoint le « Grauer Orden », une autre organisation de jeunesse catholique sans pour autant couper les ponts avec ses anciens contacts de « la Nouvelle Allemagne[réf. nécessaire] ». Il obtient son Abitur (l'équivalent français du baccalauréat) en 1937 et commence ses études à l'université de Bonn. Il effectue ensuite son Reichsarbeitsdienst qui dure six mois.

Il commence alors des études de médecine à Bonn, mais l'université ferme à cause de la guerre et est transféré à l'université de Munich, ou il y rencontre Hans Scholl et Alexander Schmorell, et où il intègre "la Rose Blanche".

En 1938, lui et dix-sept autres membres du Grauer Orden sont arrêtés par la Gestapo et incarcérés. De 1940 à 1942, il participe à la guerre en tant qu'ambulancier. Le 18 février 1943, il est arrêté avec sa sœur Anneliese à Munich. Il est exécuté le 12 octobre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]