Ward (Royaume-Uni)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ward.

Un ward désigne, au Royaume-Uni, un district électoral de niveau sous-national représenté par un ou plusieurs conseillers. C'est l'unité de base de la géographie électorale et administrative britannique (à l'exception des Sorlingues).

Angleterre[modifier | modifier le code]

Les districts londoniens, les districts métropolitains et les districts métropolitains (dont les autorités unitaires) sont divisées en wards dans le cadre des élections locales. Cependant, les élections du conseil de comté (ainsi que les conseils unitaires qui était anciennement des conseils de comté, tels que le conseil de l'île de Wight et le conseil de Shropshire).

Cité de Londres[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ward de la Cité de Londres.

La Cité de Londres a son propre type de wards, qui sont des subdivisions anciennes et permanentes et qui ont une forme sui generis de gouvernement local.

Paroisses civiles[modifier | modifier le code]

Les paroisses civiles d'Angleterre sont parfois divisées en wards pour l’élection du conseil paroissial (ou du conseil de ville). Ils n'ont aucun lien avec les district wards ou les divisions électorales.

Usage historique[modifier | modifier le code]

Les quatre comtés traditionnels du nord de l’Angleterre — Cumberland, Westmorland, Durham et Northumberland — étaient subdivisés en unité administrative appelée wards au lieu des hundreds dans les autres comtés. Les wards étaient à l'origine organisé autour d'un château, donc à des fins militaires[1].

Écosse[modifier | modifier le code]

L’Écosse est divisées en wards pour les élections du gouvernement local, élisant chacun de 3 à 4 conseiller par scrutin à vote unique transférable.

Irlande du Nord[modifier | modifier le code]

Les districts d'Irlande du Nord sont subdivisés en zones électorales[2] élisant chacune entre 5 et 7 conseillers par scrutin à vote unique transférable . Ces divisions sont elles-mêmes subdivisées en wards mais ceux-ci n'ont aucune fonction.

Pays de Galles[modifier | modifier le code]

Au pays de Galles, l’expression « division électorale » est utilisée. Les communautés galloises (l'équivalent des paroisses civiles d'Angleterre) sont parfois divisés en wards pour l'élection des conseils de communauté.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Warren 1984, p. 125
  2. (en) « Administrative Boundary Maps », Ordnance Survey of Northern Ireland (consulté le 11 October 2011)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) W. L. Warren, The Myth of Norman Administrative Efficiency : The Prothero Lecture in Transactions of the Royal Historical Society, vol. 34,‎ 1984

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]