Walter Trout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Walter Trout

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Walter Trout en 2007 au Riverwalk Blues Festival

Informations générales
Nom de naissance Walter Cooper Trout
Naissance 6 mars 1951 (63 ans)
Ocean City, New Jersey, États-Unis
Genre musical Blues rock, blues
Instruments Chant, guitare
Labels Ruf/Platinum
Site officiel waltertrout.com

Walter Trout, né le 6 mars 1951 à Ripley, à Ocean City (New Jersey, États-Unis), est un guitariste de blues, chanteur et parolier. Il a notamment joué pour Canned Heat et les Bluesbreakers

Biographie[modifier | modifier le code]

Walter Trout a débuté sa carrière de guitariste à la fin des années 60 dans le New Jersey avant de déménager en Californie à Los Angeles au début des années 70 pour jouer avec Percy Mayfield, Deacon Jones, John Lee Hooker et Joe Tex. En 1981 il devient le guitariste du groupe ‘Canned Heat’ avant de rejoindre John Mayall et ses Bluesbreakers où il partagea la scène avec le guitariste Coco Montoya. Il les quitta en 1989 pour former le Walter Trout Band qui rencontra un certain succès en Europe.

En 1994 le Fan Club de Walter Trout fut créé aux Pays Bas et en Belgique, suivi en 1996 par la création du Fan Club International Officiel de Walter Trout qui a des membres dans 14 pays en Europe, Amérique, Asie et Australie.

En 1998 Walter Trout réalise son premier album éponyme et nomme son groupe ‘Walter Trout and the Free Radicals’ (plus tard renommé ‘Walter Trout and the Radicals’ avant d’opter simplement pour ‘Walter Trout’).

En 2002, il apparaît sur l’album hommage à Bo Diddley ‘Hey Bo Diddley - A Tribute!’ où il joue la chanson ‘Road Runner’ et participe également à de nombreux autres enregistrements.

En 2006 le Fan Club International Officiel de Walter Trout fêta son dixième anniversaire en offrant à ses membres un CD live exclusif enregistré à Las Vegas. Ce concert sera la dernière apparition du bassiste Jimmy Trapp disparu en 2005.

En 2006 Walter Trout réalise son rêve en enregistrant l’album ‘Full Circle’ avec les musiciens qu’il admire le plus parmi lesquels John Mayall, Coco Montoya et Joe Bonamassa.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1990 Life in the Jungle
  • 1990 Prisoner of a Dream
  • 1992 Transition
  • 1992 No More Fish Jokes
  • 1994 Tellin' Stories
  • 1995 Breaking The Rules
  • 1996 Jimi Hendrix Music Festival
  • 1997 Positively Beale St.

Walter Trout and the Free Radicals[modifier | modifier le code]

  • 1998 Walter Trout
  • 1999 Livin' Every Day
  • 2000 Face The Music
  • 2000 Live Trout

John Mayall's Bluesbreakers featuring Walter Trout[modifier | modifier le code]

  • 1985 Behind the Iron Curtain, réédition :
    • 2004 Steppin' Out
  • 1987 Chicago Line, rééditions :
    • 1994 Uncle John's Nickel Guitar
    • 1999 Blues Power
    • 2000 Blues Breaker
  • 1988 The Power of the Blues , rééditions :
    • 1993 New Bluesbreakers: The Blues Collection Vol. 8
    • 2003 Blues Forever
  • 1993 Life in the Jungle: Charly Blues Masterworks Vol. 4
  • 2005 Rolling with the Blues , réédition :
    • 2006 The Private Collection

Walter Trout and the Radicals[modifier | modifier le code]

  • 2001 Go The Distance
  • 2003 Relentless
  • 2005 Deep Trout: The Early Years of Walter Trout
  • 2006 Full Circle
  • 2007 Hardcore

Walter Trout[modifier | modifier le code]

  • 2008 The Outsider
  • 2009 Unspoiled By Progress: 20 Years of Hardcore Blues
  • 2010 Common Ground
  • 2012 Blues For The Modern Daze
  • 2013 Luther's Blues A tribute to Luther Allison

Sur les autres projets Wikimedia :