Deacon Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jones.

Deacon Jones

Description de cette image, également commentée ci-après

Deacon Jones en 1971.

Nom complet David D. Jones
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 9 décembre 1938
Lieu de naissance Eatonville (Floride)
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 102 kg (224 lb)
Surnom Secretary of Defense
Numéro 75
Position Defensive tackle
Date de décès 3 juin 2013 (à 74 ans)
Carrière universitaire ou amateur
1958 - 1959
1959 - 1960
Delta Devils de l'université d'État de la Vallée du Mississippi
South Carolina State Bulldogs
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 186e au total en 1961 par les
Rams de Los Angeles
1961 - 1971
1972 - 1973
1974
Rams de Los Angeles
Chargers de San Diego
Redskins de Washington
Pro Bowl 1964, 1965, 1966, 1967, 1968,
1969, 1970, 1972
All-Pro 1964, 1965, 1966, 1967, 1968,
1969, 1970, 1972
Carrière pro. 1961 – 1974

Pro Football Hall of Fame 1980

(en) Statistiques sur NFL.com

David D. Jones dit Deacon Jones, né le 9 décembre 1938 à Eatonville (Floride), et mort le 3 juin 2013[1], est un joueur américain de football américain ayant évolué au poste de defensive end. Il fut également chanteur, musicien et acteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il étudia à la Mississippi Valley State University (Delta Devils de l'université d'État de la Vallée du Mississippi) puis à la South Carolina State University (South Carolina State Bulldogs) en suivant son entraîneur suite à son exclusion pour avoir manifesté pour les droits civiques.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Il fut drafté en 1961 à la 186e place (quatorzième round) par les Rams de Los Angeles, l'ancien nom de la franchise des Rams de Saint-Louis lorsqu'elle était basée à Los Angeles. En effet, ce repêchage si tard s'explique en partie par le manque de visibilité du joueur après son changement d'université et la faiblesse du scouting de l'époque. Par chance, les recruteurs des Rams le sélectionne comme un pari après avoir vu une vidéo dont il n'était pas le sujet — c'était un adversaire qui était évalués — mais était omniprésent sur le terrain. Son nom étant trop commun, il décide de prendre le nom de « Deacon ».

Spécialisé dans le sack — dont la légende veut qu'il ait inventé ce terme — de quarterbacks, il formait l'extrémité gauche de la ligne défensive « Fearsome Foursome » des Rams avec Merlin Olsen, Rosey Grier et Lamar Lundy. Il obtient même le surnom de Secretary of Defense (Ministre de la Défense). Il est également notoire pour déstabiliser ses adversaires, en les insultants, en affichant une extrême confiance et en donnant parfois une claque sur le casque de ses adversaires pour leur faire peur. De ce fait, il est considéré comme l'un des meilleurs « pass rusher » de l'histoire de ce sport.

En 1972, il ira par la suite aux Chargers de San Diego avant de faire sa dernière saison aux Redskins de Washington en 1974. Pendant quatorze saisons, il ne manquera que six matchs.

Hors sport[modifier | modifier le code]

À côté de sa carrière sportive, il fit une carrière de chanteur soul et d'organiste, notamment avec le groupe Nightshift, lequel deviendra plus tard War, et d'acteur.

Postérité[modifier | modifier le code]

Il fut sélectionné huit fois en All-Pro (1964, 1965, 1966, 1967, 1968, 1969, 1970 et 1972) et au Pro Bowl (1964, 1965, 1966, 1967, 1968, 1969, 1970 et 1972).

Il a intégré le Pro Football Hall of Fame en 1980 et est généralement considéré comme le meilleur defensive lineman de l'époque avec Bob Lilly.

Désigné par les votants du Pro Football Hall of Fame, il fait partie de l'équipe NFL de la décennie 1970 et celle du 75e anniversaire de la NFL.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]