Twitter Bootstrap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir bootstrap.
Twitter Bootstrap
Image illustrative de l'article Twitter Bootstrap
Logo

Développeur Twitter
Première version 19 Août 2011
Dernière version 3.1.1 (13 février 2014) [+/-]
Environnement World Wide Web
Langue Anglais
Type Framework
Licence Licence MIT
Site web http://getbootstrap.com/

Twitter Bootstrap est une collection d'outils utile à la création de sites web et applications web. C'est un ensemble qui contient des codes HTML et CSS, des formulaires, boutons, outils de navigation et autres éléments interactifs, ainsi que des extensions JavaScript en option. C'est l'un des projets les plus populaires sur la plate-forme de gestion de développement GitHub.

Historique[modifier | modifier le code]

Avant l'arrivée de Bootstrap, plusieurs bibliothèques existaient, ce qui menait à des incohérences et à un coût de maintenance élevé.

Cette plate-forme a été conçue par deux développeurs faisant partie de la mouvance de développeurs qui gravitent autour de Twitter, Mark Otto et Jacob Thornton[1] et avait le nom de Twitter Blueprint en 2010[2].

Le premier déploiement à échelle réelle eut lieu lors de la première hackweek organisé par Twitter[3].

En août 2011, Twitter place Bootstrap sous licence Open Source et en février 2012, Bootstrap est le projet le plus populaire sur GitHub.

Généralités[modifier | modifier le code]

Bootstrap est compatible avec les dernières versions des navigateurs majeurs, mais peut fonctionner de manière dégradée sur des navigateurs plus anciens.

Depuis la version 2, le framework adopte la conception de sites web adaptatifs[4], permettant aux projets développés de s'adapter dynamiquement au format des supports sur lesquels ils sont consultés (PC, tablette, smartphone).

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

La modularité de Bootstrap consiste en une série de feuilles de styles LESS qui implémentent différents composants du toolkit[5]. Une feuille de style principale (bootstrap.less) englobe les feuilles de style des composants. Les développeurs peuvent alors sélectionner les composants dont ils ont besoin en modifiant cette feuille principale. L'utilisation de LESS permet la manipulation de variables, de fonctions, d'opérateurs, sélecteurs[5]...

Depuis la version 2, Bootstrap dispose d'une option supplémentaire de « personnalisation ».

Le système de grille et le style adaptatif sont standardisés sur une grille de 940 pixels de large, que les développeurs peuvent adapter. Ces définitions sont déclinés en quatre variations qui peuvent être utilisés dans différents formats et supports : téléphones (portrait et paysage), tablette et PC (haute et basse résolution). Ces déclinaisons adaptent automatiquement l'affichage de la page[3].

Standardisation[modifier | modifier le code]

Bootstrap fournit une feuille de style CSS qui contient des définitions de base pour tous les composants HTML, ce qui permet de disposer d'une apparence uniforme pour les textes, tableaux et les éléments de formulaires.

Le framework fournit également nombres d'éléments graphiques au format standardisés : boutons, libellés, icônes, miniatures, barres de progression, etc.

Javascript[modifier | modifier le code]

Bootstrap fournit plusieurs composants sous forme de plugins utilisant la bibliothèque JQuery. Ces composants permettent l'addition de nouvelles fonctionnalités au niveau de l'interface (Tooltip, carousels, etc,...) mais aussi d'améliorer le fonctionnement de composants existants (auto-completion...).

D'autres plugins permettent à Bootstrap de s'intégrer à des frameworks tiers comme Dojo Toolkit (Dojo Bootstrap)[6] et AngularJS (UI Bootstrap)[7] ou AngularStrap[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comptes Twitter : @mdo (Mark Otto) et @fat (Jacob Thornton)
  2. (en) « About », twitter (consulté le 20 mars 2014)
  3. a et b (en) Mark Otto, « Bootstrap from Twitter », twitter,‎ 19 août 2011 (consulté le 20 mars 2014)
  4. « HTML5 Boilerplate passe sous licence MIT, Bootstrap et JQuery mis à jour », PC INpact,‎ 31 août 2012 (consulté le 20 mars 2014)
  5. a et b (en) « Twitter rolls out Bootstrap toolkit for developing web apps », zdnet.com,‎ 19 août 2011 (consulté le 20 mars 2014)
  6. (en) « Dojo Bootstrap » (consulté le 15 avril 2014)
  7. (en) « UI Bootstrap » (consulté le 15 avril 2014)
  8. (en) « AngularStrap » (consulté le 15 avril 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]