Tripel Karmeliet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tripel Karmeliet

alt=Description de l'image Beerbottle_tk_big.jpg.
Brasseur brasserie Bosteels
Date de création 1996
Type fermentation haute
Degré d'alcool 8,4 % vol.


La Tripel Karmeliet (Triple Carmélite en français) est une bière belge lancée en 1996 selon une recette originale de 1679. C'est une bière de fermentation haute, possédant un haut degré d'alcool (8,4 % alc./vol.). Elle est fabriquée à partir de trois céréales : l'orge, le froment et l'avoine. L'anecdote veut qu'elle ait été élaborée à partir d'une recette des moines carmélites de Dendermonde au XVIIe siècle, d'où son nom de Tripel Karmeliet.

Elle est brassé selon la même recette depuis 1679. Cette recette provient à l’origine de l’ancien couvent des Carmes à Termonde. Créée il y a plus de 300 ans, cette recette prescrit l’utilisation de trois sortes de céréales : le froment, l’avoine et l’orge. Le nom Tripel Karmeliet fait référence à cette originalité mais aussi à sa fermentation en bouteille.

Service

Elle est servie dans un verre bombé et décoré avec une fleur de lys, un symbole décoratif n'ayant aucun lien avec la fleur de lys représentant la France, un des verres les plus élégants de Belgique, selon l'écrivain et expert international en bière Mickael Jackson, dessiné par Antoine Bosteels lui-même.

Pour servir la Tripel Karmeliet, il faut pencher le verre et verser lentement. La mousse doit s’étendre du sommet de la fleur de lys jusqu’au haut du verre.

Odeur, aspect et goût

Cette bière blonde contient des nuances de doré et de bronze avec un col de mousse crémeux. On perçoit des touches de vanille mélangées avec un arôme citronné dans son odeur. On décèle un goût de froment, d'avoine mais aussi des touches épicées et citronnées.

La Tripel Karmeliet est fabriquée à la brasserie Bosteels à Buggenhout (qui produit aussi la Kwak et la Deus) en Flandre-Orientale.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :