Brasserie Bosteels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Située à Buggenhout en Belgique, la brasserie Bosteels a été fondée par Evarist Bosteels en 1791 à Buggenhout. Il s’agit d’une entreprise familiale qui existe depuis plus de 200 ans et sept générations.

Trois bières sont brassées chez Bosteels :

Ce sont trois bières belges dont la production ne suit pas nécessairement les techniques de « brassage traditionnel » .

La Deus[modifier | modifier le code]

Bouteille de deus

La Deus est à mi-chemin entre la bière et le champagne. Elle est le résultat d’un processus de préparation de plusieurs mois combinant deux méthodes de productions. Elle est d’abord brassée avec de l’orge en Belgique où elle fermente dans un premier temps. Puis, elle est emmenée en France où elle est mise en bouteille dans la technique champenoise classique.

Service

La Deus doit être conservée dans un endroit frais et sombre. Elle se boit à une température située entre 2 et 4 °C. Après 6 à 12 heures dans le réfrigérateur, il est conseillé de mettre la bouteille dans un seau à glace. Elle se verse idéalement dans des coupes à champagne refroidies préalablement.

Odeur, aspect et goût

La Deus est complexe et déploie des arômes de pomme, de menthe, de thym, de citron, de gingembre, de houblon, de piment exotique et de girofle. Sa robe est blanche avec des bulles très petites et sa couleur complexe varie du blond clair à l’or clair. La Deus est une bière sucrée et fruitée avec des touches de raisin et de pomme.

La Kwak[modifier | modifier le code]

La Kwak et son verre

Selon la légende, durant l’époque Napoléonienne, Pauwel Kwak était un brasseur mais aussi le propriétaire d’une auberge nommée “De Hoorn” dans la région de Termonde. À cette époque, des diligences s’arrêtaient devant l’auberge tous les jours mais les cochers ne pouvaient pas abandonner leur attelage et leurs chevaux. Ils ne pouvaient donc pas entrer dans l’auberge pour se désaltérer. C’est pourquoi l’aubergiste decida de créer un verre spécial qui s’accroche à l'attelage pour que le cocher ait toujours sa bière à portée de main. Aujourd’hui, la Kwak est l'une des rares bières belges historiques toujours servie dans le respect de la tradition, dans son verre Kwak d'origine facilement reconnaissable.

Service

Afin de servir une bière Kwak dans les règles de l’art, il faut la verser dans son verre d’origine. Celui-ci doit être sec et la conservée à une température située entre 5 et 6° C. Le verre doit être tenu de biais jusqu’à ce qu’il soit rempli. Sans oublier qu’il doit rester environ 2 cm de mousse dans la partie ronde du verre.

Odeur, aspect et goût

On reconnaît une Kwak a sa couleur ambrée claire et sa mousse épaisse couleur crème. Son odeur est un mélange d’arômes fruités et maltés avec un côté légèrement épicé. On peut également percevoir des arômes plus subtils de banane, de mangue ou encore un soupçon d’ananas. La Kwak a d’abord un gout fruité en bouche puis on découvre une solidité rappelant celle du nougat. Certains décèlent également un caractère épicé aux touches de réglisse qui évolue vers le goût de la banana caramélisée avec amertume toujours en arrière plan qui ressort à la fin.

Tripel Karmeliet[modifier | modifier le code]

La bouteille Tripel Karmeliet

La Tripel Karmeliet est brassé selon la même recette depuis 1679. Cette recette provient à l’origine de l’ancien couvent des Carmes à Termonde. Créée il y a plus de 300 ans, cette recette prescrit l’utilisation de trois sortes de céréales : le froment, l’avoine et l’orge. Le nom Tripel Karmeliet fait référence à cette originalité mais aussi à sa fermentation en bouteille.

Service

Elle est servie dans un verre bombé et décoré avec une fleur de lys, un symbole décoratif n'ayant aucun lien avec la fleur de lys représentant la France, un des verres les plus élégants de Belgique, selon l'écrivain et expert international en bière Mickael Jackson, dessiné par Antoine Bosteels lui-même.

Pour servir la Tripel Karmeliet, il faut pencher le verre et verser lentement. La mousse doit s’étendre du sommet de la fleur de lys jusqu’au haut du verre.

Odeur, aspect et goût

Cette bière blonde contient des nuances de doré et de bronze avec un col de mousse crémeux. On perçoit des touches de vanille mélangées avec un arôme citronné dans son odeur. On décèle un goût de froment, d'avoine mais aussi des touches épicées et citronnées.

Sources[modifier | modifier le code]