Kwak (bière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kwak.
Kwak
Image illustrative de l'article Kwak (bière)
La bière Kwak et son verre
Localisation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Caractéristiques
Fondée en 1791
Maîtres brasseurs Brasserie Bosteels
Site web Brasserie Bosteels

Kwak est une bière belge.

Ambrée, la bière Kwak est brassée par la brasserie Bosteels. Son taux d'alcool est de 8,4 %. Sa particularité est d'être servie dans un verre à la forme particulière, le « verre à cocher ». Selon la brasserie, ce verre aurait été créé à l'intention de ces derniers, sa forme leur permettant d'accrocher le verre à la calèche pour la consommer sans en descendre.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La légende veut que le nom de la bière provienne du bruit que l'on entend quand on boit son verre cul-sec, et que l'air remonte dans celui-ci, laissant entendre le fameux « kwak »[1]. Il s'agit en fait du nom de l'inventeur de la bière, en 1791, le brasseur Pauwel Kwak.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Fabriquée à partir de malt légèrement grillé, et en quantité normale, cette bière est de fermentation haute (entre 15°C et 25°C), et est filtrée avant sa mise en bouteille. Ses ingrédients principaux sont l'eau, le malt d'orge, le houblon, le sucre et la levure.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]