Tradewest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Tradewest Games ni Tradewest Digital.

Tradewest

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo officiel de Tradewest

Création 1986
Dates clés 1987 : Rachat de Cinematronics, qui est renommé Leland Corporation
1994 : Rachat par WMS Industries
1994 : Renommé : Williams Entertainment
1996 : Rachat par Midway Games
1996 : Renommé : Midway Home Entertainment
Disparition 1994
Fondateurs John Rowe
Leland Cook
Byron Cook
Siège social Drapeau des États-Unis Corsicana, Texas (États-Unis)
Activité Développement et édition de jeux vidéo
Société mère Midway Games

Tradewest Inc. est une entreprise américaine fondée en 1986, par John Rowe (ancient dirigeant de SNK Corporation of America). Son activité s'établit dans le domaine du développement et l'édition de jeux vidéo. L'entreprise, basée à Corsicana, au Texas, a vécu jusqu'en 1994 où elle fut rachetée par WMS Industries, puis est renommée Midway Home Entertainment en 1996 et devient filiale de Midway Games (elle-même filiale de WMS Industries). Le terme Tradewest réapparait en août 2009 quand la filiale francaise de Midway Midway Games SAS et la filiale anglaise de Midway Midway Games Ltd est racheté par Martin Spiess qui créé Tradewest Games sous holding appelée Spiess Media Holding UG[1].

Description[modifier | modifier le code]

Au Texas, en 1986, les cofondateurs John Rowe, Leland Cook et son fils Byron[2] créent l'entreprise Tradewest au Texas, à Corsicana.

L'activité de l'entreprise débute en arcade en 1986 avec l'édition aux États-Unis de Ikari Warriors, la suite Victory Road, Alpha Mission, puis passera vers les jeux sur console avec par exemple : John Elway's Quarterback, Ivan 'Ironman' Stewart's: Super Off Road.

En 1987, Tradewest rachète Cinematronics, qui a réalisé Dragon's Lair and Space Ace, puis la renomme Leland Corporation. John Rowe est désigné pour diriger le bureau d'El Cajon, cette décision est motivée par sa réussite dans le monde du jeu vidéo aux commandes de l'entreprise SNK Corporation of America, la filiale américaine de SNK.

Tradewest est racheté en 1994 par WMS Industries. Son renommage Williams Entertainment, Inc. marque la fin de l'apparition de la marque. Williams Entertainment intègre totalement Williams en tant que filiale et son activité est orienté vers le marché de la console de jeux vidéo de salon. En 1996, Williams Entertainment devient filiale de Midway Games (filiale de WMS Industries) qui la renomme Midway Home Entertainment. Ce rachat va permettre à Midway Games d'atteindre le marché de la console de salon et plus particulièrement développer et éditer ses propres jeux sans faire appel à une entreprise de développement extérieure. Les bureaux de Corsicana, ainsi que ceux de San Diego perdureront même sous l'air Midway, dirigé par Byron Cook, devenant président de Midway Home Entertainment. John Rowe (qui devient vice-président et directeur du développement des produits) développe et publie des jeux sur GameCube, Xbox, PlayStation et PC. Byron Cook quitte le domaine des jeux vidéo pour se lancer dans la politique à la fin de l'année 2000. Les locaux de Corsicana ferment en 2002, puis ceux de El Cajon sont déplacés à côté de San Diego. John Rowe fonde High Moon Studios (anciennement appelé Sammy Studios) qui vivra jusqu'en 2001. Les bureaux de Corsicana ferment en 2002.

Le nom Tradewest réapparait en 2009 grâce à la création de Tradewest Games, via le regroupement des bureaux Midway Games Ltd (Londres) et Midway France SAS (Paris)[3],[4].

Liste des jeux[modifier | modifier le code]

Super Double Dragon

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]