Touche (rugby à XV)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Touche.
Lexique du rugby à XV
Joueurs (no )
Terrain
  • En-but
  • 22 mètres
  • ligne de hors-jeu
Actions de jeu
Décompte des points
Règles
Tous les articles

Au rugby à XV, une touche est le nom donné à la remise en jeu consécutive à la sortie du ballon par les côtés du terrain. Elle est caractérisée par un alignement de joueurs des deux équipes. Cette phase est l'une des phases-clefs du rugby à XV.

Règles[modifier | modifier le code]

La touche se dispute avec au moins deux joueurs de chaque équipe qui représentent deux lignes perpendiculaires à la ligne de touche. Les deux alignements de joueurs sont séparés par un couloir de 1 m minimum et se tiennent entre les lignes des 5 mètres et celle des 15 mètres. L'équipe qui bénéficie de la touche et qui la remet en jeu choisit le nombre de joueurs (entre 2 à 14 sans le lanceur, généralement entre 2 et 7) qui forment l'alignement. Les adversaires peuvent en aligner moins s'ils le désirent mais s'ils en mettent davantage, c'est une faute sanctionnée par un coup-franc.

C'est souvent le talonneur qui est le lanceur. Celui-ci, placé hors du terrain lance le ballon en droite ligne entre les deux alignements séparées de 2 mètres l'une de l'autre. eu Le ballon doit parcourir au moins 5 m. Si le lancer n'est pas correct, l'équipe adverse choisit de refaire la remise en jeu à son profit ou de jouer une mêlée à 15 m de la ligne de touche. Pour récupérer le ballon, certains joueurs sont soulevés par leurs partenaires.

Lorsque dans une phase de jeu le porteur du ballon sort en touche, c'est l'équipe adverse, qui bénéficiera du lancer. Lorsque le ballon sort seul, c'est l'équipe adverse de celui qui est responsable de la sortie qui bénéficiera du lancer (sauf après une pénalité : l'équipe qui a envoyé le ballon en touche bénéficie alors de la remise en jeu).

Il est à noter que sortir en touche avec le ballon est accepté, mais volleyer volontairement un ballon en touche, pour empêcher un adversaire de s'en saisir par exemple, est passible d'une pénalité.

Le ballon est remis en jeu à l'endroit où il est sorti (c'est l'arbitre assistant qui marque l'endroit) si c'est un coup de pied de pénalité, si c'est un coup de pied effectué par un joueur derrière sa propre ligne des 22 m ou si le ballon touche au moins une fois le sol à l'intérieur de l'aire de jeu avant de sortir (touche "indirecte"). Le ballon est remis en jeu face à l'endroit où le ballon a été botté, si le ballon sort directement en touche botté par un joueur situé devant sa ligne des 22 m, ou si le ballon a été introduit derrière la ligne des 22 m par son équipe.

Une touche peut être jouée rapidement en respectant les 5 m, même si les joueurs partenaires et adversaires ne se sont pas encore alignés. Le lancer doit être effectué droit ou vers l'arrière. Elle peut être jouée rapidement tant qu'elle n'a pas touché un joueur autre que celui effectuant la remise en jeu, et non pas, comme on le croit souvent, un élément extérieur (panneau etc...).

Les règles ont varié dans le temps : espace entre les deux alignements, possibilité de soulever son partenaire, possession du ballon après une pénalité… D'une zone de non-droit, la touche est devenue très codifiée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Document externe[modifier | modifier le code]