Essai (rugby à XV)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir essai (homonymie).
Shaun Ainscough plonge pour marquer un essai pour les Wigan contre les Barrow Raiders lors de la Challenge Cup 2009

Au rugby, un essai est l'action de jeu consistant à aplatir le ballon dans l'en-but adverse. Cette action permet de marquer 5 points, et de tenter une transformation, valant 2 points supplémentaires.

Techniquement, un essai est accordé lorsqu'un attaquant exerce une pression sur le ballon de haut en bas dans l'en-but adverse en contact direct avec le sol et avec toute partie du corps située entre le cou et la ceinture.

Valeur de l'essai[modifier | modifier le code]

Lexique du rugby à XV
Joueurs (no )
Terrain
  • En-but
  • 22 mètres
  • ligne de hors-jeu
Actions de jeu
Décompte des points
Règles
Tous les articles

Le rugby est issu du football et à l'origine seul importait de pouvoir marquer des buts en bottant le ballon entre les poteaux. Porter le ballon dans l'en-but adverse permettait « d'essayer » de marquer ce but et ainsi de transformer l'essai.

À partir de 1887, des points sont accordés pour les essais marqués. D'abord à 1 point, la valeur en a été peu à peu augmentée pour atteindre 5 points depuis 1992.

Essai de pénalité[modifier | modifier le code]

Lorsqu'une équipe est sur le point de marquer un essai, mais est empêchée par une faute d'anti-jeu de l'adversaire, l'arbitre peut décider d'accorder un essai de pénalité. L'essai est alors accordé entre les poteaux.

Transformation[modifier | modifier le code]

La tentative de transformation est faite depuis un point en arrière de l'endroit où l'essai a été marqué. La ligne entre l'endroit où l'essai a été marqué et le lieu de tentative de transformation est une parallèle à la ligne de touche. La distance entre la ligne d'en-but et l'endroit de la tentative de transformation est choisie par le botteur, elle est celle qu'il estime la plus favorable à la réussite de sa transformation.

Toutes les transformations sont des coups de pieds « tombés » ou des coups de pieds le ballon posé à terre, et rapportent 2 points en cas de réussite.

Contrairement à la pénalité, les joueurs adverses peuvent tenter d'intercepter le ballon en courant vers lui dès lors que le botteur a entamé sa course d'élan.

Article connexe[modifier | modifier le code]