Tomás Segovia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tomás Segovia, né en 1927 et mort le 7 novembre 2011, est un écrivain et poète mexicain prolixe, connu dans le monde hispanophone. Né à Valence en Espagne, il a émigré à Mexico pendant l'époque de la guerre d'Espagne.

Oeuvre[modifier | modifier le code]

Après de nombreuses récompenses, il s'avère être l'auteur d'une grande variété d'œuvres littéraires, parmi lesquelles en particulier :

  • La luz provisional (1950),
  • El sol y su eco (1960),
  • Anagnórisis (1967), es:Anagnórisis
  • Figura y secuencias (1979) et Cantata a solas (1985),
  • Casa del nómada (1994)
  • Fiel imagen (1997)

Parmi ses essais figurent :

Segovia a écrit une pièce de théâtre, Zamora bajo los astros (1959), et des œuvres narratives , Trizadero (1974) et Personajes mirando una nube (1981). En 2001 il a publié la collection de récits Otro invierno.

En 2011, Tomás Segovia a reçu un doctorat Honoris Causa de l'Université de Paris VIII.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]