Thomas James Walsh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thomas James Walsh (né le 12 juin 1859 à Two Rivers, Wisconsin – décédé le 2 mars 1933) était un avocat et un politicien du Parti démocrate de la ville d'Helena, État du Montana aux les États-Unis.

Thomas James Walsh a représenté l'État du Montana au Sénat américain de 1913 à 1933. Il a aidé à exposer le scandale du Teapot Dome, puis est devenu le président de la convention démocrate à Chicago en 1932. Thomas James Walsh s'est vigoureusement opposé au travail des enfants et a soutenu le droit de vote des femmes.

En 1933, il est nommé au poste de procureur général, l'équivalent du ministre de la Justice aux États-Unis, par le président entrant Franklin Delano Roosevelt. Les déclarations de Thomas James Walsh ne laissent place à aucune ambiguïté : écarter John Edgar Hoover de la tête du bureau fédéral d’investigation.

Cette animosité à l'égard de John Edgar Hoover remonte au début des années 1920. En effet, le sénateur du Montana fut à l'origine de la commission d'enquête concernant Palmer et Burns, anciens supérieurs hiérarchiques de John Edgar Hoover qui, sans être condamnés, n'avaient pas pour autant été blanchis de divers actes de prévarication. Thomas James Walsh avait encore en tête les incessantes intentions du Bureau de l'époque, qui avait envoyé des agents dans le Montana, inspectant sa vie privée jusqu'à fouiller ses poubelles dans le but de le discréditer, pour finalement ne rien trouver de compromettant.

Thomas James Walsh décède le , le jour même de son investiture à la direction du ministère de la Justice, dans le train qui le menait à Washington. Il est retrouvé mort par sa femme à Rocky Mount (Caroline du Nord). Il avait consulté la veille un médecin pour des troubles digestifs. Les médecins font état d'une mort incertaine, mais probablement due à une thrombose coronarienne. Ce décès instaura un climat de méfiance chez les hommes de pouvoir aux États-Unis à l'égard de John Edgar Hoover, certains le jugeant dangereux[réf. nécessaire].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]