Tarif ibn Malik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tarif ibn Malik (en arabe: طريف بن مالك) était un commandant d'origine maure du général Omeyyade de Damas Musa ibn Nusayr émir d'Afrique du Nord . Il a dirigé un raid sur le sud de l'Ibérie, puis participé à la conquête de l'Hispanie wisigothique en 711. La ville de Tarifa porte son nom.

Biographie[modifier | modifier le code]

En Juillet 710, Tariq envoie Tarif effectuer un raid pour tester la côte sud de la péninsule ibérique. Selon la légende, il a été aidé par Julien, comte de Ceuta, comme guide et émissaire.

De ce raid, Edward Gibbon écrit: « Cent Arabes et quatre cents Africains passèrent à bord de quatre navires, de Tanger ou Ceuta, le lieu de leur débarquement sur la rive opposée du détroit est marquée par le nom de leur chef "Tarif" qui est aujourd'hui la ville de Tarifa. Ils ont débuté à partir de là pour reconnaître le terrain le long de la côte comme un point d'entrée possible pour une attaque plus large, parcourant 8 milles lieux à travers un pays accidenté au château et la ville de Julien, sur laquelle (laquelle est encore appelée Algezire) ils la baptisèrent du nom de l'île Verte (Algéciras), depuis un cap verdoyant qui s'avance dans la mer ». Là, ils furent reçus avec hospitalité par les chrétiens, peut-être comprenant des parents, des amis et des partisans de Julien.

Le résultat final fut un raid réussi dans une partie non protégée de l'Andalousie, suivi par le retour en toute sécurité des pilleurs accompagnés de nombreux butin et captifs. Ce raid convainquit Tariq que l'Ibérie pourrait être envahie avec succès.

Tarif ensuite accompagna Tariq ibn Ziyad, lorsque celui-ci lança conquête islamique de l'Hispanie et vainquit le roi Rodéric à la bataille de Guadalete en 711.

Sources[modifier | modifier le code]