Tamer Hosni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tamer Hosni, né le 16 août 1977 à Abbas au Caire, est un chanteur égyptien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est égyptien et sa mère syrienne vivant en Égypte . Étant jeune, son rêve était de devenir footballeur mais ce fut un échec. Il décida alors de se lancer dans la chanson classique, illustrée par des artistes comme Abdel Halim Hafez ou Farid El Atrache, soutenu par sa mère.

Adolescent, il n'assistait pas aux cours, il préférait passer son temps à composer des chansons, d'abord au piano puis à la guitare. Il se mit à l'écriture, à la composition et à l'arrangement musical de chansons. Il rêve d'atteindre le niveau de Mohamed Fawzi pour que ses chansons restent gravées dans la mémoire des gens.

À l'âge de 17 ans, il demanda à son père de revenir près de lui car il réalisa le rêve de ce dernier en devenant célèbre. En effet, à 18 ans, lors d'une soirée où il chantait à l'occasion de l'anniversaire d'un ami, il fit la rencontre de Nasr Mahrous qui le repéra et lui permit de participer à une émission de la chaîne Al-Nil lel monawaate. C'est à la suite de cette émission qu'il eut l'occasion d'enregistrer son premier single Habibi wenta beiden 2001.

En 2002 il chantera en duo avec Shireen, une amie d'enfance, dans un album devenu best seller. Pour avoir dérogé au service militaire, il écopa d'une peine de prison d'un an. Cela n'a pas pour autant nui à sa carrière, bien au contraire il a attiré la sympathie et la compassion de tous ses fans qui le surnommèrent "Negm al-guil" ou "Amir al-oghniya al-chababiya" (star de la génération ou prince de la chanson pour jeunes).

En novembre 2004, le premier album Hobb a séduit la critique. Il sera classé numéro un en janvier 2005 avec plus de 700 000 exemplaires vendus. Tamer Hosni est comparé aux grands noms de la chanson contemporaine. Il devient à la fois chanteur, compositeur et acteur interprète. En effet, il écrit l'histoire du film Omar et Salma, une histoire inspirée, selon Tamer "d'après une brève rencontre avec l'un des membres de son comité d'accueil qui assurait son séjour à Marrakech:Il s'agit du jeune casablancais Mehdi Makhchane, issu d'une formation en management touristique, et un passionné du milieu du cinema et de la chanson égyptienne.Omar et Salma film du réalisateur Akram Farid dans lequel Tamer interprète un des personnages principaux. Son look, sa popularité auprès des jeunes paraissent rassurant pour les producteurs qui lui accordent les premières loges dans certains films. En 2006, il est nommé « meilleur jeune chanteur » par les auditeurs de la radio égyptienne.

Lors de la révolte égyptienne au début de l'année 2011, il soutient le président Hosni Moubarak avant de tenter de se joindre aux manifestants de la place Tahrir quelques jours plus tard, mais ceux ci ne lui pardonnent pas son opportunisme et le chassent[1]. En 2012 il se marie avec la chanteuse marocaine Bassma Bousil. Le 4 mai 2013, Tamer devient papa pour la première fois d'une fille, que lui et Bassma appellent Talia tamer hosny qui est née au Etat Unis, elle a pris la nationalité américaine.

Discographie[modifier | modifier le code]

Il a sorti dix albums au cours des dernières années:

  • bahebbak enta (2013)
  • onde litt le Orlando (2012)
  • elly gay ahla (2011)
  • ikhtarte sahe (2010)
  • Ha3eche hayati (2009)
  • Arrab Kaman (2008)
  • ya bent el eih (2007)
  • el jana fe beyoutna (2007)
  • Einaya bethebak (2006)
  • Hob (2004)

Films[modifier | modifier le code]

  • Halat hob
  • Sayed al'atify
  • Omar wa Salmah 1
  • Captain Hima
  • Omar wa Salmah 2
  • Noor Ainy
  • Omar wa Salmah 3

Série[modifier | modifier le code]

  • Adam
  • ﻓﺮﻕ ﺗﻮﻗﻴﺖ

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Giedre Sabaseviciute, « Le peuple contre le régime. La construction de l’idée de rupture dans "la révolution du 25 janvier" », Centre d'études et de documentation économiques, juridiques et sociales, publié le 18 mars 2011, consulté le 23 mai