Tír na nÓg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tír na nÓg (homonymie).

Tír na nÓg, désigne en gaélique « la Terre de l'éternelle jeunesse », l'un des plus connus des « autres mondes » de la mythologie celtique irlandaise, connu notamment par le mythe de Oisín et Niamh aux Cheveux d'Or. C'est l'un des noms du sidh, où les Tuatha Dé Danann s'installent lorsqu'ils sont battus par les Milésiens.

Tír na nÓg est une île située très loin à l'Ouest. Elle est accessible après un voyage long et périlleux, ou suite à l'invitation d'une « messagère des dieux », une bansidh. L'île est visitée par plusieurs héros irlandais et des moines dans les contes de l'echtrae (Aventure) et l'immram (la Traversée), populaire au Moyen Âge. Cet Autre Monde est un endroit où la maladie et la mort n'existent pas, la jeunesse et la beauté y sont éternelles car le temps y est aboli. Là, musique, force, vie et autres réjouissances se regroupent en un seul endroit. La joie dure pour toujours, et personne n'a faim ni soif.

Le royaume de Tír na nÓg joue un rôle important dans le conte d'Oisín et Niamh. Pour l'atteindre, l'aventurier avait besoin d'un guide : dans le cas d'Oisin, c'est Niamh le guide. Ils voyagent ensemble et le héros passe un certain temps là-bas. Finalement, il est atteint du mal du pays et souhaite revenir dans sa terre natale, mais des centaines d'années ont passé depuis en Irlande. Il ne peut plus quitter Tír na nÓg car il en mourrait. Niamh, désolée, lui donne alors un cheval magique. Il peut ainsi quitter l'Autre Monde, à condition de ne jamais poser pied à terre, s'il descend du cheval, il mourra. Mais Oisin ne suit pas son conseil, et tombe en poussière.

On dit qu'Oisin est tombé dans la région d'Elphin, dans le comté de Roscommon. Selon l'hagiographie, Oisin fut cependant capable de raconter à saint Patrick son histoire et fut absous avant de mourir. Cette histoire comporte de nombreuses ressemblances avec d'autres contes non européens, comme celui d'Urashima Tarō.

Autres[modifier | modifier le code]

Elle fusionna avec Al Liamm en 1948.
  • L'histoire mythologique de Tír na nÓg est l'un des éléments les plus importants du film Le Cheval venu de la mer. Dans le film, c'est aussi le nom du cheval.
  • Tir Nan Og est le nom du premier court-métrage de Fursy Teyssier (Les Discrets).
  • Tir Nan Og est aussi le titre de la 6e chanson de l'album Souvenir d'un autre monde d'Alcest.
  • Tír na nÓg est aussi le sous-titre de l'album d'Alan Stivell, Symphonie celtique : Tír na nÓg, sorti en 1980.
  • Tir Na Nog'th est aussi le nom d'une cité fantôme dans le Cycle des Princes d'Ambre de Roger Zelazny. Il s'agit d'un des reflets de la cité d'Ambre. Elle apparaît dans les nuages, les nuits de pleine lune.
  • Tir Nan Og est une série de bande dessinée de Fabrice Colin et Elvire De Cock.
  • Tir na nog est un morceau de musique composé par Klingonz.
  • Tir Nan Og est aussi le nom donné à plusieurs pubs irlandais, dont certains situés à Lille, à Brest (situé dans le bas de la rue de Siam où s'y joue régulièrement des ballades irlandaises), en Belgique et même sur Gili Trawangan l'une des trois îles Gili en Indonésie.
  • Tir Na Nog est la capitale du royaume d'Hibernia dans le jeu vidéo en ligne Dark Age of Camelot.
  • Tir Nan Og est le nom du royaume caché des fées de la Terre, dans la 4e saison du dessin animé Winx Club.
  • Dans l'univers imaginaire de Shadowrun (jeu de rôles), Tír na nÓg est le nom officiel de l'état gouvernant l'île irlandaise[1].
  • Tír na nÓg est le nom d'un groupe de rock celtique de Saint-Malo
  • Tir na nog est le nom d'un duo de musiciens Irlandais reconnus.
  • Tir Na nog est aussi un grand groupe musical de 7 musiciens créé en 2009 et situé en Savoie. le groupe reprend des musiques traditionnelles irlandaise ainsi que des compositions. Ils proposent également un conte musical pour enfant reprenant le célèbre conte en musique.

Notes et références[modifier | modifier le code]