Système quinaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un système quinaire est un système de numération de base cinq. Une notation positionnelle quinaire utiliserait[incompréhensible] cinq chiffres correspondant à 0, 1, 2, 3, 4 pour représenter n'importe quel entier naturel. Cinq fut vraisemblablement une base très commode parmi les premières cultures[évasif] car les humains possèdent cinq doigts sur chaque main.

Les ethnies est-africaine Luo du Kenya et les Yoruba du Nigeria ainsi que les ethnies Manjaques en Guinée-Bissau et Wolof au Sénégal utilisent encore la base cinq. Le système décimal a prévalu dans la plupart des langues africaines puis la conversion s'est opérée soit par l'emprunt de noms de nombres à d'autres langues (exemple : emprunts du swahili à l'arabe), soit par la combinaison de la base décimale avec la sous-base quinaire (exemple : le chichewa).[réf. nécessaire]

Les notations en chiffres romains utilisent une sous-base quinaire, (V, L, D) superposée sur une base décimale ([I, ] X, C, M).

Le système de numération maya utilise une sous-base quinaire, superposée à une base vicésimale.


(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Quinary » (voir la liste des auteurs).