Ghriba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Synagogue de la Ghriba)
Aller à : navigation, rechercher

Les ghriba (« étrangère » en arabe) sont des synagogues particulières que l'on retrouve en plusieurs endroits d'Afrique du Nord. Comme leur étymologie arabe l'indique, elles se dressent isolées dans la campagne, à l'écart des agglomérations. Elles faisaient l'objet de pèlerinages. On en recensait traditionnellement sept. Deux à M'anin et Disirt dans le Djebel Nefoussa en Libye où vivaient les Juifs troglodytes, deux à Biskra et à Bône en Algérie et trois en Tunisie, au Kef, à l'Ariana auxquelles s'ajoutent celle de Djerba réputée être la plus ancienne et qui accueille toujours à l'occasion de la fête de Lag Ba'omer des milliers de visiteurs venus de l'étranger[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Taïeb, Sociétés juives du Maghreb moderne (1500-1900), Paris, Maisonneuve et Larose,‎ 2000 (ISBN 2706814675, lire en ligne), p. 183-185

Voir aussi[modifier | modifier le code]