Strophaire vert-de-gris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stropharia aeruginosa, de son nom vernaculaire en français, le strophaire vert-de-gris est un champignon basidiomycète de la famille des strophariacées. C'est l'espèce-type du genre Stropharia.

Description du sporophore[modifier | modifier le code]

Chapeau visqueux de couleur vert-de-gris (3 à 7 cm de diamètre), souvent plus foncé dans sa partie centrale, qui a le bord garni de mèches blanches noyées dans une substance gluante. Son pied bleu-verdâtre (5-9 x 0,5-1cm), bien en chair, est également parsemé de petites mèches caduques de couleur blanches et possède un anneau étroit, membraneux et visqueux. Ses lames de couleur bleu pâle devenant brun pourpré sont assez serrées, adnées et un peu échancrées sur le pied. Sa chair, de couleur blanchâtre, n'a pas d'odeur bien particulière.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Son nom scientifique provient de l'adjectif latin : aeruginosus, érugineux en français soutenu, qui qualifie la couleur de l'airain (aes), c’est-à-dire du cuivre ou du bronze, oxydé ; ce vert-de-gris, parfois bleuté, est caractéristique de ce champignon.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il pousse au sol dans tous les bois, dans les feuilles mortes, le long des sentiers et particulièrement dans les endroits riches en fumures organiques, de l'été à la fin de l'automne.

Utilisation[modifier | modifier le code]

C'est un champignon qui n'est pas considéré comme toxique mais qui est de tellement mauvaise qualité que cela ne vaut pas la peine de se risquer à le manger.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Titres des livres en français comportant plus de renseignements sur ce champignon :

  • Régis Courtecuisse, Bernard Duhem : Guide des champignons de France et d'Europe (Delachaux & Niestlé, 1994-2000).
  • Marcel Bon : Champignons de France et d'Europe occidentale (Flammarion, 2004)
  • Dr Ewaldt Gerhardt : Guide Vigot des champignons (Vigot, 1999) - ISBN 2-7114-1413-2
  • Roger Phillips : Les champignons (Solar, 1981) - ISBN 2-263-00640-0
  • Thomas Laessoe, Anna Del Conte : L'Encyclopédie des champignons (Bordas, 1996) - ISBN 2-04-027177-5
  • Peter Jordan, Steven Wheeler : Larousse saveurs - Les champignons (Larousse, 1996) - ISBN 2-03-516003-0
  • G. Becker, Dr L. Giacomoni, J Nicot, S. Pautot, G. Redeuihl, G. Branchu, D. Hartog, A. Herubel, H. Marxmuller, U. Millot et C. Schaeffner : Le guide des champignons (Reader's Digest, 1982) - ISBN 2-7098-0031-4
  • Henri Romagnesi : Petit atlas des champignons (Bordas, 1970) - ISBN 2-04-007940-8

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :