Steeve Guénot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steeve Guénot Wrestling pictogram.svg
Guenot v Zhadrayev Tournoi GPSO 2014 t144455.jpg
Au Tournoi international Grand Paris Seine Ouest 2014
Contexte général
Sport Lutte gréco-romaine
Biographie
Nationalité sportive française
Naissance 2 octobre 1985 (28 ans)
Lieu de naissance Chalon-sur-Saône (France)
Taille 1,72 m (5 8)
Poids de forme 66 kg
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1 0 1
Championnats du monde 0 1 0
Championnats d'Europe 0 0 1
Championnats de France 6 1 3
* Dernière mise à jour : 31 janvier 2014

Steeve Guénot est un lutteur français né le 2 octobre 1985 à Chalon-sur-Saône. Licencié de l'US Métro, il remporte la médaille d'or aux Jeux olympiques de Pékin dans la catégorie des moins de 66 kg. Le même jour, son frère, Christophe Guénot, remporte la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 74 kg.

Quatre ans plus tard, il remporte une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Steeve Guénot est né le 2 octobre 1985 à Chalon-sur-Saône dans une famille très liée à la lutte gréco-romaine. Il habitait l'Abergement-Sainte-Colombe (Saône-et-Loire). Steeve et son frère Christophe sont initiés à la lutte par leur père, entraîneur du club de Champforgeuil (Saône-et-Loire) puis arbitre. Sa mère est secrétaire du même club et maintenant est assistante maternelle permanente. Il entrera au pôle espoir de la section lutte au lycée climatique de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales)[1].

Steeve rejoint l'équipe nationale à l'âge de 17 ans.

Tous deux participent au championnat du monde de 2007 où Steeve décroche respectivement la deuxième place en moins de 66 kg et Christophe la troisième place en moins de 74 kg[2].

Steeve est agent de sécurité au GPSR en Seine-Saint-Denis. En 2007, il signe avec la RATP une convention d'athlète de haut niveau et peut travailler tout en pratiquant la lutte. Depuis mars 2007, il est détaché et peut s'entraîner à plein temps[3].

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Steeve Guénot rejoint le pôle national à 17 ans. À 18 ans, il entre à l'INSEP mais est trop jeune pour participer aux Jeux olympiques d'Athènes de 2004.

Steeve Guénot devient vice-champion du monde en 2007, ce qui le qualifie pour les Jeux olympiques de 2008[4].

À Pékin, le 13 août 2008, après avoir éliminé le Cubain Alain Milian, le Hongrois Tamas Loerincz, le Biélorusse Mikhail Siamionau et le Kazakh Darkhan Bayakhmetov, il est sacré champion olympique de Lutte gréco-romaine en battant le Kirghize Kanatbek Begaliev en deux manches. Sa victoire permet à la France de remporter sa première médaille d'or dans ces Jeux. Le même jour, son frère Christophe remporte la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 74 kg.

Lors des Jeux olympiques de Londres, il est battu en demi-finale et remporte la médaille de bronze en -66kg. En quart de finale, il avait battu l'iranien Saeid Abdevali, champion du monde en titre, grâce à des fautes de ce dernier, ce qui a rendu le résultat controversé [réf. nécessaire].

Comme à Pékin, son frère concourrait en -74 kg, cette fois-ci il ne remporte pas de médaille et annonce sa retraite de la compétition. Steeve Guénot annonce donc qu'il luttera désormais dans la catégorie des -74 kg, plus proche de son poids normal. En effet, jusqu'ici Steeve Guénot s'astreignait à des régimes très rigoureux avant les championnats afin de ne pas entrer en concurrence avec son frère, allant jusqu'à perdre 10 kilos en quelques jours[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Steeve Guénot a remporté les titres suivants[6],[7].

  • Jeux olympiques
    • médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 66 kg en 2008
    • médaille de bronze, Jeux olympiques Médaille de bronze en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 66 kg en 2012
  • Championnats d'Europe de lutte
    • médaille de bronze, Europe Médaille de bronze en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 66 kg juniors en 2005
  • Championnats de France de lutte
    • Or Médaille d'or en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 66 kg en 2007
    • Or Médaille d'or en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 66 kg juniors en 2005
    • Or Médaille d'or en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 66 kg juniors en 2004
    • Or Médaille d'or en lutte libre dans la catégorie des moins de 58 kg cadets en 2002
    • Or Médaille d'or en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 58 kg cadets en 2002
    • Or Médaille d'or en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 50 kg cadets en 2001
    • Or Médaille d'argent en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 66 kg en 2003
    • Or Médaille de bronze en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 66 kg en 2005
    • Or Médaille de bronze en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 66 kg juniors en 2003
    • Or Médaille de bronze en lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 46 kg cadets en 2000

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Steeve Guénot comme élève du pôle espoir, consultée le 16 octobre 2012.
  2. Guenot ouvre le score, Sport365.fr, 13 août 2008.
  3. Guenot : Un truc de malade !, Sports.fr, 12 août 2008.
  4. L'équipe de France olympique à Pékin.
  5. Steeve Guénot ou le régime de la peur, lemonde.fr
  6. Palmarès de Steeve Guénot , Fédération française de lutte.
  7. JO Londres : Steeve GUENOT médaillé de Bronze, 7 août 2012, sur fflutte.com. Consulté le 7 août 2012.
  8. Décret du 14 novembre 2008 portant promotion et nomination publié au JORF du 15 novembre 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]