Stanford Luce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stanford Leonard Luce Jr (né le 19 mai 1923 à Boston, Massachusetts, mort le 26 mars 2007 à Cincinnati, Ohio) était un traducteur américain titulaire d'un Ph.D. en « études françaises » de l'université Yale. Il est particulièrement connu pour ses traductions de Louis-Ferdinand Céline et de Jules Verne, en particulier Les Frères Kip qu'il fut le premier à traduire en anglais, 105 ans après que le roman ait été écrit.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Jean-Michel Margot, « Death of Stan Luce » : « Many [years] ago, collecting bibliographic data about Jules Verne, I discovered [that Stanford Luce] was the author of the first PhD dissertation in English about Jules Verne - 1953 - almost 20 years before the first French one (Vierne, 1974). » Jean-Michel Margot est le président de la North American Jules Verne Society et coauteur de la traduction en anglais (2007) des Frères Kip.

  • A Glossary of Céline's Fiction, with English Translations (1979), Quality Books, (ISBN 978-0-891-96057-7)
  • (en) Stanford Luce et William K. Buckley, A half-century of Céline : an annotated bibliography, 1932-1982, New York, Garland Pub,‎ 1983 (ISBN 9780824091910)
  • (en) Céline and his critics : scandals and paradox, Saratoga, Calif, Anma Libri,‎ 1986 (ISBN 9780915838592)
  • Celine's Pamphlets: An Overview (199*), self-published, (OCLC 82916731)

Traductions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]